Milwaukee n'a pas traîné pour remettre les compteurs à égalité face à Boston. Après une défaite initiale, les Bucks ont cette fois frappé fort avec notamment un record pour la franchise en playoffs avec 20 paniers à 3 points pour s'imposer 123-102.

Milwaukee n'a pas traîné pour remettre les compteurs à égalité face à Boston. Après une défaite initiale, les Bucks ont cette fois frappé fort avec notamment un record pour la franchise en playoffs avec 20 paniers à 3 points pour s'imposer 123-102.

Battus à domicile lors du match 1 dimanche, les Milwaukee Bucks ont bien réagi mardi face aux Boston Celtics, s'imposant (123-102). Antetokounmpo a été le grand artisan de ce succès avec un double-double (29 points et 10 rebonds). Il a été bien aidé par Middleton (28 points) et Bledsoe (21 points). En face, Morris (17 points), Brown (16 points) ou Horford (15 points) ont tenté de donner le change mais sans que cela ne puisse réellement freiner la machine des Bucks.  

Meilleure équipe de la saison régulière, auteur d'un premier tour de play-offs parfait face à Detroit, Milwaukee avait été cueilli à froid dans sa salle par Boston (112-90), dimanche lors du match 1 de la demi-finale de conférence qui oppose les deux équipes. Mais mardi, les Bucks ont réagi avec la manière, s'imposant à leur tour largement (123-102) face aux Celtics.

Giannis Antetokounmpo et ses partenaires ont attendu la fin du troisième quart-temps pour prendre leurs distances avec leur adversaire. Ils comptaient 10 points d'avance à six minutes de la fin de celui-ci et en avaient 25 quand il s'est achevé. Au total, sur cette période, les Bucks ont infligé un terrible 39-18 aux Celtics, avec notamment un 24-2 dans les sept dernières minutes.

Cette fois Antetokounmpo a brillé
Milwaukee a ensuite continué sur le même rythme, atteignant les 30 points d'écart en début de quatrième quart (105-75, 39e). Même si Boston est resté très offensif dans ce dernier quart-temps, ç'a été insuffisant pour empêcher Milwaukee de signer une large victoire.

Giannis Antetokounmpo, qui avait été muselé par la défense des Celtics dimanche, s'en est cette fois bien mieux tiré. La star des Bucks a inscrit 29 points dont 15 lors de ce fameux troisième quart-temps où la victoire de son équipe s'est dessinée. Antetokounmpo a également «doublé», prenant 10 rebonds dans la partie.

Six points pour Yabusele
Khris Middleton a lui aussi grandement contribué à la victoire de Milwaukee, avec 28 points. Lui a surtout brillé en première période, où il a marqué 20 points. Enfin Eric Bledsoe s'est, lui, distingué avec 21 points. Du côté des Boston Celtics, Marcus Morris (17 pts), Jaylen Brown (16) et Al Horford (15) ont été les plus en vue. Le RD congolais de Boston, Guerschon Yabusele a, lui, joué cinq minutes, pour six points marqués et une passe délivrée.

Le match 3 entre Milwaukee et Boston se jouera vendredi, sur le parquet des Celtics.

Retour à l'accueil