Masai Ujiri : «Kawhi Leonard est le joueur le plus complet de la NBA»

À l’aube de leur première finale de la NBA, les Raptors de Toronto ont jeté un léger coup d’œil dans le rétroviseur pour réaliser tout le chemin parcouru afin d’en arriver à se mesurer aux champions en titre les Warriors de Golden State.

Le président de l’équipe et General Manager, le nigérian Masai Ujiri a déclaré que le travail n’a pas débuté avec l'équipe actuelle. Il a d’ailleurs tenu à saluer la contribution dans les dernières années de l’ancien entraîneur-chef Dwane Casey et DeMar DeRozan.

« Il faut donner du crédit à Casey. Il nous a préparés à tout ça également. Ce n’est pas quelque chose qui a été entamé cette année. Je veux dire que Casey et DeRozan font aussi partie de tout ça. Ils ont pris part à cette aventure qui nous a rendu jusqu’ici », a mentionné Ujiri.

Après une troisième élimination contre les Cavaliers de Cleveland l’an dernier en playoffs, le président des Raptors a remplacé Casey par Nick Nurse et il a procédé à une méga transaction qui lui a permis d’acquérir Kawhi Leonard, alors que DeRozan prenait la direction de San Antonio.

« Je pense que le changement a été douloureux sur le coup, mais nous savions quel genre de joueur nous allions obtenir. Si nous surmontions toutes les embûches, tout allait tomber en place. Nous étions positifs à ce sujet et nous rêvions à ce dénouement », a ajouté Ujiri.

L'état de santé de Leonard représentait un énorme point d'interrogation au moment de l'échange, alors qu'il avait été limité à neuf matchs au cours de la saison précédente en raison d'une blessure à une cuisse.

Afin d'éviter la catastrophe, les Raptors ont suivi un programme strict pendant la saison, ne le faisant jamais jouer deux soirs de suite. Il a finalement disputé 60 matchs en saison régulière.

Leonard a tranquillement fait sa place dans le coeur des fans des Raptors. Son visage se retrouve maintenant sur plusieurs murales à travers Toronto et les fans espèrent le voir renouveler son contrat avec l'équipe.

Ujiri l'a qualifié de « joueur le plus complet de la NBA », une opinion partagée par Nurse.

« Je crois que c'est une fierté pour Kawhi d'être un joueur complet, a dit Nurse. Ça commence par cette volonté. Il a aussi l'intelligence. Il est athlétique. Il a de grandes mains et il les utilise pour voler le ballon. »

« Les points sont importants et les gros paniers spectaculaires, mais quand il décide de s'impliquer défensivement, vous n'avez pas le temps de vous en rendre compte que nous sommes déjà repartis avec le ballon. Il trouve le moyen de changer l'allure des matchs. »

Les statistiques de Leonard, joueur par excellence de la finale de la NBA en 2014, sont en hausse par rapport à la saison régulière, qu'il qualifie de 82 « matchs d'entraînement ». Il est décisif quasiment à tous les grands rendez-vous, comme son panier victorieux lors du match 7 de la demi-finale de conference Est face aux 76ers de Philadelphie.

Nurse avait l'impression dès février que Leonard pouvait passer un autre niveau.

« Je trouvais qu'il se retenait un peu ou que dès qu'il arrivait  à 30 points, il ménageait un peu ses efforts, a dit Nurse. Je sentais qu'il pouvait passer à une autre vitesse. »

« Puis il a dit quelque chose comme quoi les premiers 82 matchs étaient seulement des entraînements. C'est là que j'ai compris qu'il était prêt à passer à un autre niveau. »

Les deux premiers matchs de la finale contre les Warriors de Golden State auront lieu dans la nuit de ce jeudi à vendredi et dans la nuit du dimanche à lundi toujours à Toronto. La série se poursuivra la semaine prochaine à Oakland dans la baie de San Francisco. 

Retour à l'accueil