Les Warriors mènent 2-0 face aux Rockets

Les Golden State Warriors se sont de nouveau imposés face aux Houston Rockets (115-109), mardi lors du match 2 de leur demi-finale de conférence. Ils mènent désormais deux victoires à zéro.

Double champion en titre, Golden State a creusé l'écart en demi-finale de conférence face à Houston, après avoir remporté le match 2 (115-109) mardi. Les Warriors mènent désormais deux victoires à zéro face à la franchise texane. A la différence du premier match où la décision s'était faite dans les ultimes secondes, Golden State a cette fois abordé les dernières minutes de la partie avec une avance plus importante (108-98, 46e). Les Rockets sont certes revenus à six unités une poignée de secondes plus tard, grâce à Chris Paul et P.J. Tucker. Mais le même Paul a manqué deux shoots à trois points, quand les Warriors ont, eux, grignoté au score, en rentrant de nombreux lancers francs, alors que le chrono défilait. Golden State va maintenant se rendre à Houston, en ayant rempli sa part du contrat, pour l'instant.

Les Californiens étaient les mieux entrés dans la rencontre, menant largement (22-8) au bout de huit minutes. Mais, à la fin du premier quart-temps, les Rockets avaient refait une partie de leur retard (29-20). Par la suite, ils ont même réussi à menacer leur adversaire (32-29, 16e). Mais les Warriors ont alors repris leur marche en avant. A deux minutes de la pause, ils avaient en effet une avance de 14 points (54-44). Ce scénario s'est renouvelé. Chaque fois que Houston parvenait à combler son retard, Golden State réagissait dans la foulée. En seconde période, l'équipe californienne s'est encore détachée au score (70-58, 73-60, 82-67). Les Rockets sont revenus à 92-89 (41e). Mais les champions en titre se sont à nouveau échappés pour donc compter 10 points d'avance, alors qu'on entrait dans le money time, et l'emporter.

Dimanche, Kevin Durant avait déjà été le meilleur marqueur de son équipe (35 points). Il a récidivé mardi, avec 29 points, bien aidé par Klay Thompson (21 pts) et Stephen Curry (20). Draymond Green, lui, a signé un «double-double» (15 points, 12 rebonds). Andre Iguodala a apporté sa contribution avec 16 points. Comme, lors du match 1, ces cinq-là n'ont laissé que des miettes à leurs équipiers. Ils ont inscrit 101 des 115 points des Warriors. James Harden a, lui, emmené les Rockets (29 points). Le collectif de Houston a bien tourné, puisque cinq autres joueurs ont dépassé la barre des 10 unités (Paul, 18; Gordon, 15; Capela et Rivers, 14; Tucker, 13). Les deux équipes vont maintenant se retrouver au Texas, à partir de samedi avec le match 3.

Retour à l'accueil