Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !

YAOUNDE (Cameroun – Alors que les fans du Cameroun craignaient pour leur équipe nationale féminine 'nouvelle version' face à la redoutable République Démocratique du Congo (RDC), les 'Lionnes' se sont montrées à la hauteur de l'événement, faisant taire ceux qui doutaient d'elles en remportant un net succès contre la RDC.

Les hôtes ont d'entrée de jeu démontré leur détermination, bouclant le premier quart-temps avec un avantage de 25-9 et dominant le second sur un score de 21-5. En deuxième mi-temps, les Camerounaises ont su résister à la tentative de retour des visiteuses (20-15), avant de terminer la rencontre sur un 25-17 au quatrième quart-temps. Le score final : 91-46.

L'ailière-forte du Cameroun Monique Ngo Ndjock a été la meilleure marqueuse pour son pays avec 14 points, auxquels elle a ajouté 12 rebonds, tandis que la capitaine Marie Ange Mfoula a compilé 13 points, 6 rebonds et 3 assists. Baleta Mukoko, Carole Nyinkeu et Julienne Ongbagnamen ont toutes scoré 10 points ou plus.

 Même si cette soirée est à oublier pour la République démocratique du Congo, la distributrice Marlene Ngobeleza Matokio a été étincelante : avec 25 points, elle finit meilleure marqueuse de la rencontre, totalisant à elle seule plus de la moitié des points de son équipe - avec encore 4 rebonds et 1 assist.

Grâce à cette victoire, le Cameroun a pris une grande option sur une place pour le FIBA Women’s AfroBasket 2019. Mais le coach Guy Moudio s'est empressé de confier à FIBA.basketball qu'il attendait davantage de sa sélection, conscient que le match 2 de dimanche sera bien différent.

"Ce succès me réjouit. C'est une équipe jeune et la plupart des joueuses n'ont jamais joué ensemble. Nous nous sommes entraînés pendant seulement trois jours, donc le gain de ce match est une excellente chose pour le moral du groupe.”

“Je pense que nous aurions pu mieux jouer. Nous n'avons pas complètement respecté le plan de match et j'ai par moment eu le sentiment que les joueuses étaient fatiguées. Nous sommes connus pour notre spontanéité et notre style de jeu rapide, mais ce n'a pas été le cas aujourd'hui. Il faut que je revois le match pour mettre le doigt sur nos faiblesses, car la rencontre de dimanche ne sera en rien facile.”

La capitaine de la République démocratique du Congo Natacha Mambengya estime quant à elle que son équipe a manqué de chance en première mi-temps.

"Nous avons été absentes lors des deux premiers quart-temps et les Camerounaises en ont pleinement tiré profit. Elles jouent chez elles, elles ont donc un avantage psychologique. Nous avons essayé de revenir dans la partie en seconde mi-temps, mais le mal était fait."

“En basket, tout est possible. Il est évident que le match de demain sera différent de celui-ci. Nous voudrons absolument corriger le tir et aller chercher une victoire qui nous ouvrirait les portes de la qualification pour le FIBA Women's AfroBasket.”

La seconde manche se déroulera ce dimanche 5 mai au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.

FIBA

Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !
Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !
Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !
Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !
Le Cameroun écrase la RDC et prend une belle option pour l'AfroBasket féminin 2019 !
Retour à l'accueil