Le remake tant attendu aura donc lieu entre Notre-Dame tenant du titre et UConn, l'université la plus titrée des États-Unis.

Le remake tant attendu aura donc lieu entre Notre-Dame tenant du titre et UConn, l'université la plus titrée des États-Unis.

Notre-Dame, tête de série n°1 et tenant du titre s'est imposé largement, lundi soir en finale régionale contre Stanford (84-68) et décroche ainsi son billet pour le Final Four de la NCAA, sa deuxième qualification consécutive. Arike Ogunbowale et sa bande retrouvera l'université du Connecticut le 5 avril prochain à Tampa Bay pour le remake tant attendu de l'incroyable demi-finale de l'année dernière, remportée par les Irish sur un game winner de la nigériane.

Malmené en première période par Stanford (33-26), Notre-Dame a fait preuve d'une grande lucidité pour dominer son adversaire au retour des vestiaires en inscrivant 58 points. Jackie Young a mené l'attaque des Fighting Irish de Notre-Dame avec 25 points, 10 rebonds et 3 passes décisives. Arike Ogunbowale a signé pour sa part 21 points, 5 rebonds, 2 passes et 3 interceptions. Jessica Shepard ajoute 11 points, 14 rebonds et 4 passes. 

Pour Stanford Kiana Williams a inscrit 20 points. Dijonai Carrington ajoute 18 points et 6 rebonds. 

Notre-Dame croisera en demi-finale du Final Four de la NCAA l'université du Connecticut le 5 avril prochain à Tampa Bay pour le remake de l'année dernière. Les Irish avaient éliminé les Lady Huskies sur un buzzer beater complètement fou de la nigériane Arike Ogunbowale avant de remporter le titre national. Les amoureux du basketball auront donc droit à ce remake qui s'annonce déjà comme une finale avant l'heure entre deux équipes qui se connaissaient parfaitement. 

March Madness : Notre-Dame résiste à Stanford et rejoint UConn au Final Four !
March Madness : Notre-Dame résiste à Stanford et rejoint UConn au Final Four !
March Madness : Notre-Dame résiste à Stanford et rejoint UConn au Final Four !
Retour à l'accueil