Virginia a remporté le premier titre de son histoire en venant à bout de Texas Tech en prolongation (85-77). Un succès qui doit beaucoup à De’Andre Hunter, meilleur marqueur du match et Kyle Guy. Le natif de Guinée Conakry devient le premier joueur guinéen de l'histoire de l'histoire à remporter le titre de champion NCAA.

Virginia a remporté le premier titre de son histoire en venant à bout de Texas Tech en prolongation (85-77). Un succès qui doit beaucoup à De’Andre Hunter, meilleur marqueur du match et Kyle Guy. Le natif de Guinée Conakry devient le premier joueur guinéen de l'histoire de l'histoire à remporter le titre de champion NCAA.

Un an après avoir été sorti dès le premier tour, Virginia a remporté le titre NCAA. Les Cavaliers sont en effet venus à bout de Texas Tech, lundi, lors de la finale universitaire. Un succès 85-77 acquis en prolongation qui permet à Virgnia de remporter le premier titre de son histoire. Auteur de 9 points, 7 rebonds et 2 contres en 25 minutes, le guinéen Mamadi Diakité remporte également son premier titre de champion NCAA et rejoint ainsi Luol Deng, Luc Mbah A Moute et Gorgui Dieng dans le cercle très fermé des joueurs africains ayant remporté le titre de champion NCAA. 

Les Cavaliers ont su s'imposer lors du temps supplémentaire, notamment en étant parfaits de la ligne des lancers francs, pour filer avec leur premier titre au tournoi de la NCAA.

Virginia soulève son 1er trophée de championnat national
Virginia a vu son avance de 10 points se métamorphoser en un retard par trois en toute fin de la deuxième période . De'Andre Hunter est cependant venu à la rescousse avec un tir du centre-ville pour égaliser à 12,1 secondes du coup de sifflet final. 

Il a ensuite inscrit un autre panier à trois points à 2 min 07 secondes à écouler en prolongation pour permettre aux Cavaliers de creuser définitivement l'écart.

Après avoir passé à côté des 18 premières minutes du match, Hunter a conclu la rencontre avec 27 points, un record en carrière chez les rangs universitaires. S'il devait se présenter au repêchage de la NBA et c'est une excellente façon de quitter la scène universitaire.

Son coéquipier Kyle Guy en a inscrit 24 à son compteur, lui qui a été nommé joueur par excellence du Final Four. Ty Jerome a quant à lui récolté 16 points, sept rebonds et neuf passes décisives.

Toujours aussi redoutable en défense, Mamadi Diakite a fait le boulot en signant 9 points, 7 rebonds et 2 contres en 25 minutes.

Si De’Andre Hunter a terminé meilleur marqueur de la rencontre grâce à ses 27 points, son coéquipier Kyle Guy n’a pas été en reste avec 24 points et Ty Jerome a de son côté compilé 16 points, sept rebonds et neuf passes.

Si De’Andre Hunter a terminé meilleur marqueur de la rencontre grâce à ses 27 points, son coéquipier Kyle Guy n’a pas été en reste avec 24 points et Ty Jerome a de son côté compilé 16 points, sept rebonds et neuf passes.

Alors qu’ils étaient classés première tête de série dans leur division l’an dernier, les Cavaliers avaient encaissé un humiliant revers de 74 à 54 contre UMBC qui était 16e, une première dans l'histoire du tournoi ou pratiquement tout a été réalisé

Texas Tech (31-6) tentait de devenir la première équipe depuis UConn en 1999 à remporter les grands honneurs à sa première participation au Final Four.

Les Cavaliers (34-3) ont quant à eux accédé au Final Four en 1984. Ils avaient avancé au match ultime grâce à une victoire obtenue sur le fil du rasoir (63-62),  arraché aux mains des Tigers d’Auburn.

Retour à l'accueil