Dirk Nowitzki fait le show pour son dernier match à Dallas !

Pour son dernier match devant le public des Mavericks, l'Allemand a signé son meilleure score de la saison (30 pts) lors du succès de Dallas sur Phoenix (120-109).

Lors d'une cérémonie lui rendant hommage, Dirk Nowitzki a confirmé qu'il prendrait sa retraite mercredi soir à l'issue de la saison régulière.

« Comme vous vous en doutez, c'était mon dernier match à domicile. » C'est ainsi que Dirk Nowitzki a officialisé son départ à la retraite mercredi soir. La décision de l'intérieur des Dallas Mavericks, qui dispute sa 21e saison à l'âge de 40 ans, était attendue. Elle est devenue évidente lorsque, après le dernier match à domicile de la saison (une victoire contre les Phoenix Suns), un hommage a débuté en vidéo sur les écrans géants de l'American Airlines Center.

Après cinq minutes de rétro via les images d'archives, Rick Carlisle, son entraîneur depuis 2008, a pris la parole, le remerciant en plaisantant d'avoir permis à sa fille de faire toute sa scolarité dans la même école. Cinq invités spéciaux ont été dévoilés : Charles Barkley, Scottie Pippen, Shawn Kemp, Detlef Schrempf et Larry Bird, présents pour célébrer le joueur allemand. « C'était incroyable d'avoir mes héros ici aujourd'hui », a-t-il dit, très ému, avant de s'adresser à eux : « J'ai grandi en vous ayant comme idoles. » Puis il s'est tourné vers son propriétaire, Mark Cuban, en lançant : « Je suis impatient de voir ce que tu vas pouvoir faire pour la cérémonie où on retirera mon maillot. Tu as mis la barre haut ce soir. »

Prenant ensuite le micro, Cuban lui a fait une promesse : « On mettra la plus énorme et impressionnante statue jamais vue juste devant la salle. » Une juste façon de célébrer celui qui a permis aux Mavericks de décrocher leur seul titre (en 2011) et a également écrit l'histoire en devenant le premier européen à remporter le titre de MVP de la ligue, en 2007, participant au cours de sa carrière à 14 All-Star Game (dont le dernier sur une invitation honorifique du commissioner, Adam Silver).
 

Retour à l'accueil