Allan Dokossi signe une performance retentissante avec 48 d'évaluation

Après son rendez-vous manqué avec la sélection nationale Centrafricaine, son pays d'origine il y a un mois à Abidjan en Côte d'ivoire, Allan Dokossi vient de frapper un grand coup à Marseille, vendredi dernier, en signant une performance mémorable pour permettre à Fos Provence de s'imposer contre les Espoirs du CCRB. 

Alors qu'il compte cinq entrées cette saison avec l'équipe professionnelle en Jeep ÉLITE, Allan Dokossi, ailier de formation, a brillamment mené les Espoirs de Fos Provence vers une victoire de prestige contre les cinquièmes du championnat, les Espoirs du CCRB sur le score de 83-71.

En 34 minutes de jeu, l'ancien espoir du MSB a signé une performance retentissante avec 27 points à 9/12 aux tirs, 2/3 derrière l'arc, 16 rebonds, 7 passes décisives, 8 interceptions, 5 balles perdues et 2 contres pour 48 d'évaluation.

Joueur très talentueux des deux côtés du terrain, explosif et doté d'un vrai potentiel pas totalement exploité, Allan Dokossi est taillé sur mesure pour évoluer en NBA, son plus grand rêve. 
Aujourd'hui, à l'heure où le basketball Centrafricain est en phase de reconstruction, il est considéré par beaucoup comme étant le plus gros pententiel du pays. Reste à savoir si la Fédération Centrafricaine de Basketball fera tout pour le récupérer avant que cela ne soit trop tard. 

Convoqué en équipe nationale Centrafricaine lors de la dernière fenêtre des qualifications de la zone Afrique de FIBA World Cup 2019, Allan Dokossi a avait pourtant répondu présent à Abidjan en Côte d'ivoire à l'appel du DTN Maurice Beyina mais n'a finalement pas été qualifié par la FIBA.

Dokossi fait partie d'une belle génération de jeunes joueurs pouvant permettre à la République Centrafricaine de redevenir un des trois meilleurs pays de basketball en Afrique, et le laisser filer vers l'équipe de France des U20 (ce qui est possible), serait sans doute un très mauvais signal envoyé aux fans du basketball Centrafricain.

Cette saison, Allan Dokossi est le deuxième meilleur rebondeur du championnat U21 et tourne avec une moyenne de 14,2 points à 55,5% - dont 25,5% à 3-points -, 11 rebonds, 3,3 passes décisives, 3,3 interceptions et 1 contre pour 22 d'évaluation en moins de 30 minutes.

Actuellement âgé de 19 ans pour 2.03 m, Dokossi qui aurait pu être déjà sous les feux des projecteurs américains et des radars de la NBA si il avait été en NCAA,  devrait encore patienter un an supplémentaire dans l'espoir d'obtenir un vrai rôle avec l'équipe première en Jeep Élite pour enfin montrer l'étendue de ce qu'il possède en magasin. 

Allan Dokossi signe une performance retentissante avec 48 d'évaluation
Retour à l'accueil