Pascal Siakam sur l'incroyable buzzer beater de Lamb : «Ça doit être la March Madness»

Loin des parquets de NCAA, qui traverse actuellement sa traditionnelle March Madness, la NBA a vécu dimanche soir son petit coup de folie du côté de Toronto. En déplacement chez les Raptors et dans l'obligation de s'imposer afin de maintenir l'espoir de jouer les play-offs, les Charlotte Hornets s'en sont remis à un petit miracle signé Jeremy Lamb, du milieu de terrain, afin de l'emporter (115-114).

Pascal Siakam (23 points, 7 rebonds, 5 passes), joueur de Toronto le plus proche de l'action puisque défenseur de Lamb, a estimé que son équipe a sombré sur un coup du sort. « Il a inscrit un tir difficile, a soufflé l'intérieur après la partie. Je ne sais pas comment j'aurais pu défendre mieux. Ça doit être la March Madness. » Siakam avait en effet fait le nécessaire pour mettre Lamb sous pression après la remise en jeu afin de repousser son adversaire dans sa propre moitié de terrain. La suite relève du domaine de l'imprévisible avec un tir envoyé en déséquilibre, le ballon caressant le plexiglas avant de renter dans le panier. De quoi gâcher les efforts de Kawhi Leonard (28 points, 9 rebonds), qui avait offert un peu plus tôt l'avantage aux siens avant de sortir une grosse défense.

Retour à l'accueil