March Madness : Michaela Onyenwere mène UCLA au Sweet 16 avec 30 points et 8 rebonds

L'UCLA, 6e tête de série, se qualifie pour le Sweet 16 pour une quatrième année consécutive après avoir vaincu le Maryland, tête de série numéro 3 sur la marque de 85-80, lundi soir. Sous l'entraîneur-chef Cori Close, les Bruins ont atteint le Sweet 16 pour la quatrième fois lors de leurs cinq dernières apparitions dans le tournoi de la NCAA. De son côté, Michaela Onyenwere a encore été excellente des deux côtés du terrain, assurant brillamment son rôle de leader de l'équipe. 

Les Bruins de UCLA ne s'arrêtent plus! Deux jours après avoir dominé les Lady Vols de Tennessee au premier tour du tournoi NCAA, Michaela Onyenwere et ses partenaires ont réussi un grand coup lundi soir en sortant au second tour, l'universitédu Maryland (n°3, 29-4) sur le score de 85-80. Les Bruins de UCLA (n°6, 21-12) se qualifient donc pour le Sweet 16 et croiseront le fer avec les redoutables Huskies du Connecticut (UConn) en albany dans l'état de New York. 

March Madness : Michaela Onyenwere mène UCLA au Sweet 16 avec 30 points et 8 rebonds

Lundi soir, les Bruins de UCLA ont créé la sensation en éliminant l'université du Marryland au second tour du March Madness, en grande partie par l'énorme prestation de la nigériane Michaela Onyenwere, auteure de 30 points à 12/23 au tir, 8 rebonds et un contre en 31 minutes. Japreece Dean (22 points, 5 rebonds et 5 passes en 38 minutes) et Kennedy Burky (19 points et 11 rebonds en 36 minutes) ont également brillé chez les Bruins.

Au Sweet 16, les Bruins de UCLA croiseront vendredi prochain les Huskies de UConn, considérées comme les grands favoris pour le titre.

Retour à l'accueil