March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans

COLUMBIA, S.C. (AP) - L'entraîneur de Virginia, Tony Bennett, a modifié son cinq de départ à la dernière minute et les Cavaliers, leaders du classement, ont finalement réussi à se qualifier pour un tournoi de la NCAA pour réaliser leur premier Sweet 16 en trois ans.

Bennett a choisi Mamadi Diakite pour commencer au lieu de Jack Salt contre Oklahoma. Pour la seconde fois consécutive, le junior guinéen a signé une belle performance avec 14 points à 7/9 au tir, 9 rebonds, une interception et 3 contres en 28 minutes pour mener les Cavaliers à une victoire de 63-51 dimanche soir.

"Le fait d'avoir commencé le match dans le cinq majeur est quelque chose de grand pour moi, c'est un grand défi", a déclaré Diakite. "(Coach) m'a dit: 'OK, vous avez la responsabilité d'aider l'équipe et nous vous faisons confiance."

Virginia (31-3) a passé la majeure partie de sa saison à s’améliorer par rapport à sa désillusion du tournoi NCAA de l’année dernière. La saison dernière, les Cavaliers sont devenues la première tête de série numéro 1 à perdre face à l'UMBC, ce qui a incité Bennett à prononcer un discours de motivation qui leur a dit que la douleur de la défaite sans précédent les préparait tout simplement à un succès incroyable.

Mais leur prestation au match d'ouverture du tournoi, contre la tête de série numéro 16, Gardner-Webb, n'était pas convaincante et Virginia était mené au score pendant une bonne partie de la rencontre avant de renverser son adversaire du premier tour.

Diakite a entamé la seconde mi-temps contre Gardner-Webb et a suffisamment bien joué pour convaincre Bennett de la force mentale dont cette équipe de Virginie a besoin.

"Etre capable de gérer l'adversité ou un début difficile, c'est ce qui différencie beaucoup de joueurs. Il va définitivement dans la bonne direction, et il était formidable", a déclaré Bennett.

Diakite a également fait la différence en défense. Il a muselé Kristian Doolittle et l'a maintenu à huit points à 4 tirs sur 10 après que le junior ait propulsé Oklahoma au deuxième tour avec une performance de 15 points contre Mississippi.

"J'ai vraiment eu du mal à obtenir les coups que je voulais", a déclaré Doolittle.

March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans

Les Cavaliers n’ont connu qu’une seule frayeur lors du match du deuxième tour et ce fut plutôt doux: Virginia a marqué les sept premiers points du match, mais Oklahoma (20-14) a répliqué avec un 13-2 pour prendre son unique avance.

Virginia a renforcé sa défense étouffante et les Sooners n’ont inscrit que quatre de leurs 18 derniers lancers en première période pour prendre une avance de 31-22 à la pause. Après un rebond de Kihel Clark et un retour en zone sur la première possession de la seconde période, l’avance de Virginia n’a plus jamais chuté sous les 10 points.

C'était la première fois que Virginia ne traînait pas dans la seconde moitié d'un match de tournoi de la NCAA depuis sa victoire sur l'Iowa State 84-71 lors du Sweet 16 en 2016.

"C'était certainement bon", a déclaré Bennett.

L'Oklahoma a tiré à 57,6% (34 sur 59) pour battre le Mississippi avec un écart de 23 points au premier tour, mais les Sooners n'ont shooté cette fois-ci à 36,5% (19 sur 52) dimanche soir.

March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans

La victoire de Virginia a propulsé les quatre têtes de série no 1 dans le Sweet 16 pour la première fois depuis 2016 - la dernière fois que les Cavaliers se sont rendus au deuxième week-end du tournoi.

"Tout le monde parle d'un Final Four. Mais je ne suis jamais allé à un Sweet 16", a déclaré le menrur junior Ty Jerome, dont les Cavaliers ont été une tête de série durant les deux de ses trois années.

L'Oklahoma a perdu cinq fois de suite dans le Big 12 et semblait vouloir être exclu du tournoi avant de remporter quatre de ses cinq prochains matchs pour sauver la saison.

"Vous aimeriez gagner et gagner tous les matchs, mais quand vous arrivez à ce point où vous êtes un peu en retrait, répondre est un très bon défi et un très bon test de leur caractère et de leur unité," a déclaré Lon Kruger, entraîneur de l'Oklahoma.

March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans

Oklahoma: Choisi pour avoir terminé huitième du Big 12 après le départ de sa star évoluant désormais en NBA Trae Young, les Sooners se sont surpassés pour se rendre au deuxième tour du tournoi de la NCAA.

Virginie: Bennett a déclaré à Gardner-Webb, quand ils avaient été menés de 14 points, en première période, qu'ils devaient mettre le ballon à l'intérieur. La leçon a été très bien retenu ce dimanche. Virginia comptait 32 points dans la peinture alors que Oklahoma n'en inscrivait que 12. Bennett tente de mener Virginia à son premier Final Four en dix saisons passées avec les Cavaliers.

Virginie: Les Cavaliers affrontent les Ducks de l'Oregon au Sweet 16 jeudi à Louisville.

March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
March Madness : Mamadi Diakite mène Virginia à son premier Sweet 16 en trois ans
Retour à l'accueil