Le guinéen Mamadi Diakite a mené les Cavaliers de Virginia au Final Four de la NCAA ! Il rejoint ainsi le pionnier Hakeem Olajuwon, Luc Mbah A Moute, Luol Deng, Gorgui Dieng dans le panthéon des joueurs africains ayant disputé le Final Four de la NCAA.

Le guinéen Mamadi Diakite a mené les Cavaliers de Virginia au Final Four de la NCAA ! Il rejoint ainsi le pionnier Hakeem Olajuwon, Luc Mbah A Moute, Luol Deng, Gorgui Dieng dans le panthéon des joueurs africains ayant disputé le Final Four de la NCAA.

Dans un match des plus relevé, les Cavaliers de Virginia se sont parvenus à décrocher leur billet pour le Final Four, le premier depuis 1984, en battant Purdue après prolongation, samedi sur le score de 80 à 75 en finale régionale, grâce à l'intérieur guinéen Mamadi Diakite, héros de la soirée ! Alors que les Cavaliers semblent se diriger vers une élimination, Diakite inscrit un panier au buzzer pour maintenir son équipe en vie, décrochant ainsi une prolongation inespérée avant de faire à nouveau la différence en fin du temps additionnel.

La première tête de série de la section sud participera au Final Four de la NCAA pour la première fois depuis 1984. Au terme d'une rencontre à très haute intensité, les Cavaliers de Virginia ont pu compté une nouvelle fois sur le Guinéen Mamadi Diakite, auteur de 14 points à 6/11 au tir, 7 rebonds et 4 contres en 42 minutes pour renverser Purdue au bout du temps additionnel.

Mamadi Diakite a permis à son équipe de poursuivre sa route avec un panier au son de la sirène à la fin du quatrième quart, permettant ainsi aux Cavaliers d'aller en prolongation.

Mamadi Diakite envoie Virginia en prolongation

Mamadi Diakite envoie Virginia en prolongation

Kyle Guy a connu une belle soirée en signant 25 points et 10 rebonds pour les Cavaliers, mais Carsen Edwards a encore offert une prestation inspirante pour Purdue. Ce dernier a cumulé 42 points pour égaler un record personnel. Il a aussi réussi 10 paniers du centre-ville (downtown), soit un de moins que le record du March Madness détenu par Jeff Fryer en 1990.

De’Andre Hunter a permis à Virginia de mener 76-75 à 28 secondes de la fin de prolongation avec un tir en foulé.

Edwards a ensuite raté un shoot ouvert à trois points et Purdue n’a jamais été en mesure de revenir dans le match par la suite, laissant filer les Cavaliers de Virginia au Final Four de la NCAA, une première depuis 1984.

March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !

Pour Mamadi Diakite qui a été étincelant tout au long de ce March Madness, c'est sans doute une ultime occasion pour lui de convaincre définitivement les franchises NBA pour la Draft 2019 ou pour le prochain selon son choix.

Une chose est sûre, il vient déjà d'écrire son nom au panthéon des joueurs africains ayant disputé le Final Four de la NCAA comme Hakeem Olajuwon, Luc Mbah A Moute (UCLA), Luol Deng (Duke), Gorgui Dieng (Louisville), Udoka Azubuike (Kansas), Jahlil Okafor (Duke) et Silvio De Sousa (Kansas).

Mamadi Diakite (22 ans, 2.06 m), né à Conakry en Guinée, rêve de devenir le deuxième joueur originaire de la Guinée à intégrer la NBA après son compatriote Hamidou Diallo (natif de Queens, NY), arrière d'Oklahoma City Thunder et vainqueur du concours de Dunks du All-Star Game 2019 à Charlotte.

March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
March Madness : Mamadi Diakite envoie Virginia au Final Four, une première depuis 1984 !
Retour à l'accueil