Proches d'une troisième défaite de suite, les Warriors ont serré le jeu en fin de rencontre chez les 76ers pour l'emporter de justesse (117-120).

Proches d'une troisième défaite de suite, les Warriors ont serré le jeu en fin de rencontre chez les 76ers pour l'emporter de justesse (117-120).

Après deux défaites consécutives à Orlando et Miami, les Golden State Warriors ont retrouvé le chemin de la victoire. Les doubles champions en titre sont allés s'imposer (120-117) sur le parquet des Philadelphie Sixers, où l'équipe locale était à nouveau privée de sa star Joel Embiid.

En l'absence de Klay Thompson, laissé au repos, Kevin Durant (34 points) et Stephen Curry (28 points) ont fait les efforts nécessaires pour remporter une partie accrochée et profiter de la défaite des Denver Nuggets dans le même temps face aux New Orleans Pelicans. Les Warriors confortent ainsi leur première place dans la Conférence Ouest, avec une victoire d'avance par rapport aux Nuggets, mais aussi une meilleure différence particulière.

Les Warriors renouent avec la victoire à Philadelphie

Les Golden State Warriors ont remporté le match au sommet de la nuit face aux Philadelphia Sixers (120-117). Les Los Angeles Lakers ont subi un nouveau revers, face aux Phoenix Suns (118-109).
Golden State ne devrait pas croiser la route de LeBron James en play-offs cette année. Si les Warriors ont repris leur marche en avant à Philadelphie (120-117) samedi, « King James » a concédé avec les Lakers une embarrassante défaite à Phoenix (118-109), la lanterne rouge de la conférence Ouest. Battus coup sur coup à Miami et Orlando, les Warriors se sont rassurés avec un succès face à l'une des meilleures équipes de la conférence Est. Mais tout n'a pas été parfait, loin de là.

Stephen Curry et ses coéquipiers ont connu, comme souvent cette saison, un passage à vide, cette fois durant le deuxième quart-temps. Ils se sont ensuite inutilement fait peur lors de la dernière minute en laissant les Sixers revenir à deux points (119-117). Mais « le principal était de finir cette série de matches à l'extérieur sur une victoire, a insisté Kevin Durant, meilleur marqueur de la rencontre avec 34 points. C'est une victoire importante, mais on a encore vu qu'il fallait progresser en vue des play-offs. »

L'absence de Klay Thompson, touché à une épaule, n'a pas trop perturbé Golden State, qui a consolidé son statut de leader de la conférence Ouest. Stephen Curry a toutefois attendu la quatrième et dernière période pour retrouver sa diabolique efficacité au tir, marquant à ce moment-là 11 de ses 28 points. Sans Joël Embiid, touché à un genou, qui a manqué son cinquième match de suite, Philadelphie a entretenu l'espoir, grâce à Ben Simmons, auteur de son dixième triple-double de la saison, avec 25 points, 15 rebonds et 11 passes décisives.

Retour à l'accueil