A égalité avec les Knicks à 4 minutes du terme, les Kings ont pu compter sur un De'Aaron Fox décisif dans le money time pour l'emporter (94-102) et ne pas craquer dans la course aux Playoffs !

A égalité avec les Knicks à 4 minutes du terme, les Kings ont pu compter sur un De'Aaron Fox décisif dans le money time pour l'emporter (94-102) et ne pas craquer dans la course aux Playoffs !

Les Sacramento Kings se sont imposés samedi chez les New York Knicks (102-94), infligeant à ces derniers un cinquième revers consécutif. Pour New York, le meneur RD congolais Emmanuel Mudiay a signé 9 points, 4 rebonds et 3 passes en 24 minutes. 

La victoire des Knicks face à San Antonio (130-118), il y a 15 jours, tellement inattendue qu'elle avait même été annoncée lors de la cérémonie des Oscars, avait été suivie d'un autre succès, face à Orlando (108-103). Mais l'embellie a pris fin et New York a entamé un nouveau cycle de défaites, la dernière en date face aux Sacramento Kings (102-94) samedi, à domicile. C'est le cinquième revers d'affilée des Knicks.

Pourtant, ils avaient bien démarré la rencontre, menant 30-23 après le premier quart-temps. Mais, à la pause, les Californiens avaient refait leur retard (48-46). Et ils se sont ensuite détachés dans le troisième quart (80-68). Mais New York a eu la force de revenir et a mené pendant quelques instants dans la dernière période (90-89, 42e). Les Kings n'ont finalement eu le dessus que dans les ultimes minutes de la partie, sur des shoots de Buddy Hield, Harrison Barnes et De'Aaron Fox.

Ce dernier a été le meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points (11/17 au shoot dont 2/4 à trois points), bien épaulé par Hield (19 points) et Nemanja Bjelica, issu du banc, mais auteur d'un double-double (13 points, 10 rebonds). Du côté des Knicks, Dennis Smith Jr (18 points) et DeAndre Jordan (14 points, 15 rebonds) ont été les plus en vue.

Retour à l'accueil