Les Celtics donnent une énorme fessée aux Warriors

Avec notamment un Gordon Hayward en feu (30pts en 28min), les Celtics ont infligé aux Warriors une correction (95-128). La plus lourde défaite à domicile sous l'ère Steve Kerr !

Grosse surprise à Oakland. Alors que les Celtics semblaient au fond du trou après sept défaites en huit matches, les hommes de ont non seulement été l’emporter chez les Warriors, mais ont même corrigé le champion en titre en l’emportant 128-95 après avoir dominé le match de bout en bout.

Un coup d’éclat qui porte le sceau d’un Gordon Hayward retrouvé et auteur de 30 points à 12 sur 16 en 28 minutes en sortant du banc. Pour l’épauler, Kyrie Irving et Jaylen Brown ont également été à leur avantage avec respectivement 19 points-11 passes et 18 points.

Privés de Klay Thompson, les Warriors ont également dû composer avec les petites sorties de DeMarcus Cousins, limité à 10 points à 4 sur 12, et de Kevin Durant, 16 points à 5 sur 16. Les 23 points de Stephen Curry ne pouvaient dès lors plus suffire.

Retour à l'accueil