James Harden fait très mal au Heat en inscrivant 58 points avec 10 passes, 7 rebonds et 4 interceptions

Pour la 6ème fois de la saison, Harden James a dépassé les 50 points ! Le Barbu en a claqué 58 points au Heat (avec 10 assists, 7 rebonds et 4 interceptions en prime) pour permettre aux Rockets de s'imposer (121-118).

MVP en titre après une saison qui l’a vu terminer à 30,4 points de moyenne, James Harden est bien décidé à conserver son titre. Si les Rockets, meilleur bilan de la Ligue (65-17) la saison dernière, doivent pour l’heure se contenter de la cinquième place dans la Conférence ouest, avec 37 victoires pour déjà 25 défaites, l’artificier texan affiche une verve exceptionnelle. Au point d’avoir récemment enchaîné pas moins de 32 matches à 30 points ou plus, la deuxième série du genre la plus longue de l’histoire derrière l’inaccessible Wilt Chamberlain (65).

Une régularité en haute altitude qui lui vaut de tourner à 36,2 points de moyenne et à laquelle s’ajoutent d’énormes cartons. Nouvelle preuve ce jeudi face à Miami avec une performance gargantuesque, l’ancien sixième homme du Thunder terminant avec 58 points à 16 sur 32 aux tirs, 10 passes, 7 rebonds et 4 interceptions et signant, déjà, son sixième match à plus de 50 points de la saison. De quoi permettre aux Rockets de parvenir à mettre à la raison les hommes d’Erik Spoelstra.

Un 14-0 fatal au Heat
Vainqueur spectaculaire, la veille, des Warriors, le Heat a en effet cru pouvoir faire coup double chez les Rockets. Mais malgré 21 points d’avance dans le troisième quart, les Floridiens, qui se sont notamment appuyés sur Goran Dragic et Kelly Olynyk, tous les deux auteurs de 21 points, ont dû s’avouer vaincus, victimes de la verve de James Harden. Alors que le Heat affichait encore 10 points d’avance au cœur de la dernière ligne droite, c’est en effet lui qui allait faire basculer la rencontre en à peine plus de trois minutes, inscrivant 10 points tandis que les Texans infligeaient un 14-0 rédhibitoire à leurs visiteurs.

Magnifique héros de la victoire face aux Warriors, Dwyane Wade, cette fois plus discret avec 12 points à 6 sur 15, a bien eu l’opportunité de remettre ça à Houston. Mais cette fois, sa tentative allait échouer de même que celle à trois points de Justise Winslow, pourtant plus inspiré comme en attestent ses 18 points, 7 rebonds et 8 passes, et Chris Paul en profitait pour sceller le sort de la rencontre, redorant une prestation bien terne avec 14 points à 4 sur 12 et 4 passes. Suffisant avec un James Harden aussi prolifique... 

Focus sur la perf' de James Harden : 

Retour à l'accueil