Le Nigeria a affronté à deux reprises l'Argentine (aux JO de 2012 et de 2016)

Le Nigeria a affronté à deux reprises l'Argentine (aux JO de 2012 et de 2016)

SICHUAN (China) - La frénésie autour de la Coupe du Monde FIBA 2019, dont le tirage au sort a eu lieu récemment en Chine, est loin d'être retombée. Les réactions ne cessent d'abonder aux quatre coins du monde.

Pour le capitaine du Nigeria Ike Diogu, chaque équipe du Groupe B est une menace.

Loin de se laisser impressionner par la Russie, l'Argentine et la Corée, Diogu assure à FIBA.basketball qu'aucun match ne sera pris à la légère.

"Nous sommes confiants avec ce tirage. Pour être respectés dans le monde entier, nous devons passer par l'Europe, ce qui veut dire que nous devons affronter les meilleures équipes européennes pour que l'Afrique inspire le respect qu'elle mérite," explique Diogu.

"TOUTES CES ÉQUIPES REPRÉSENTENT UNE MENACE. NOUS NE DEVONS SOUS-ESTIMER AUCUNE D'ENTRE ELLES, CAR ELLES ONT TOUTES LES MOYENS DE NOUS BATTRE. L'ARGENTINE EST UNE DES MEILLEURES DU MONDE, TOUT COMME LA RUSSIE. LA TÂCHE QUI NOUS ATTEND SERA TRÈS DÉLICATE."
- Diogu

L'ailier-fort de 2.03m a été un des leaders de son équipe, ne scorant pas 10 points ou plus qu'à deux reprises.

Sa présence a servi de moteur pour les D'Tigers, qui ont fini en tête du Groupe F avec 10 victoires en 12 matchs.

"Toutes ces équipes représentent une menace. Nous ne devons sous-estimer aucune d'entre elles, car elles ont toutes les moyens de nous battre. L'Argentine est une des meilleures du monde, tout comme la Russie. La tâche qui nous attend sera très délicate," indique-t-il.

Le Nigeria a affronté à deux reprises l'Argentine (aux JO de 2012 et de 2016)  

Double olympien, Diogu est un des membres clés des D'Tigers ces dernières années. 

Parlant de la Coupe du Monde, le prolifique marqueur - 186 points en 12 matchs - déclare : "C'est le sommet de ma carrière. Je n'ai jamais pris part à la Coupe du Monde, je suis donc extrêmement excité d'y aller cet été. Notre équipe tient vraiment à réaliser quelque chose de spécial, quelque chose que notre continent n'a jamais réussi auparavant."

Retour à l'accueil