Rajon Rondo éteint Boston au son de la sirène !

Les Lakers ont arraché la victoire face à Boston au buzzer grâce à Rajon Rondo, un ancien de la maison ! LeBron James termine la rencontre en triple-double (28 pts, 12 rbds, 12 passes).

Alors qu’ils ont compté jusqu’à 18 points de retard dans le premier quart, face à des Celtics qui restaient sur 5 victoires consécutives, les Lakers se sont finalement imposés au buzzer à Boston (128-129), grâce à un ancien de la maison verte: Rajon Rondo, auteur d’un double-double (17 points et 10 rebonds).

LeBron James (28 points, 12 rebonds et 12 passes) termine meilleur marqueur du match, alors que, dans le camp d’en face, son ex-coéquipier à Cleveland Kyrie Irving termine avec 24 points, 8 passes et 7 rebonds.

Les Angelenos (28 victoires et 27 défaites) se rapprochent ainsi de la 8e et dernière place qualificative pour les playoffs, qui est actuellement détenue par des Clippers démunis et battus 116-92 à Indianapolis. Les Celtics (35-20) lâchent eux la 3e place de la Conférence Est aux Pacers.

Le match 

Rajon Rondo éteint Boston au son de la sirène !

Les Los Angeles Lakers sont allés gagner chez les Boston Celtics (129-128) à la dernière seconde jeudi. Rajon Rondo, ex-Celtic, a offert la victoire aux Californiens. Et LeBron James s'est fendu d'un triple-double.

Dans l'histoire de la NBA, Celtics et Lakers se sont affrontés à 12 reprises en finale. De quoi donner un caractère particulier à chacune de leurs oppositions. Et celle de jeudi pourra rester dans les mémoires. Sur le parquet de Boston, Los Angeles est venu s'imposer (128-129), marquant le panier décisif au buzzer, grâce à... Rajon Rondo ! Celui-ci porte les couleurs des Lakers depuis cette saison. Mais il a fait l'essentiel de sa carrière chez les Celtics (entre 2006 et 2014), participant notamment à la conquête du titre en 2008.

C'est Boston qui avait pris le meilleur départ dans cette rencontre, comptant notamment 18 points d'avance dans le deuxième quart-temps (53-35, 17e) puis atteignant la pause en menant 66-57. Los Angeles a réagi au retour des vestiaires, passant un 42-27 à son adversaire et recollant au score après 29 minutes de jeu (72-72). Les deux formations ne se sont alors guère détachées au tableau d'affichage, réservant un final à couper le souffle.

James auteur d'un triple-double
Kyle Kuzma a d'abord rentré un tir à trois points pour L.A. à 19" du buzzer (127-126). Mais, une poignée de secondes plus tard, Kyrie Irving a redonné l'avantage aux Celtics (128-127). Les Lakers ont alors lancé une ultime offensive. Dans un premier temps, Brandon Ingram a été contré par Al Horford. Puis Rajon Rondo a pris le rebond et inscrit le panier de la victoire à 0"2 de la fin du match ! « C'est toujours étrange de revenir dans cette salle, a-t-il confié. Il fallait vraiment gagner ce match. C'est très important pour notre groupe. »

LeBron James a été le grand artisan de la victoire de Los Angeles jeudi. La star des Lakers s'est fendue d'un triple-double, avec 28 points, 12 rebonds et 12 passes. Kyle Kuzma (25 points) et Rajon Rondo (17 points, 10 rebonds) ont également été parmi les joueurs les plus en vue. Du côté des Boston Celtics, trois joueurs ont atteint la barre des 20 points : Kyrie Irving (24), Jayson Tatum (22) et Daniel Theis (20).

Avec cette défaite, les Celtics ont mis un terme à une série de cinq victoires consécutives. Les Lakers, eux, se sont remis dans le droit chemin, après avoir perdu leurs deux derniers matches. Les deux équipes se retrouveront le 10 mars prochain, à Los Angeles cette fois.

Retour à l'accueil