Victor Oladipo éteint Chicago avec 36 points dont le game winner

Auteur de 36 points et du shoot de la victoire, Victor Oladipo a confirmé la très belle série d'Indiana, vendredi contre Chicago (119-116 a.p.). Les Bucks ont eux humilié Atlanta (144-112).

Au printemps dernier, Indiana avait créé la surprise en poussant les Cavaliers, leaders de la conférence et futurs finalistes, à jouer sept matches au premier tour des play-offs. Huit mois plus tard, les Pacers n'ont rien perdu de leur solidité collective et de leur combativité : sans faire de bruit, ils se sont solidement installés à la troisième place à l'Est, calés entre Toronto et Philadelphie, et ont obtenu vendredi une sixième victoire de suite au bout d'un final haletant à Chicago.

À la fin du temps réglementaire, alors qu'Indiana menait de cinq points (104-99) à moins de vingt secondes du buzzer, c'est Chicago qui a d'abord retourné le United Center, grâce à deux superbes shoots lointains de Zach LaVine (31 points) qui ont permis aux locaux d'arracher une improbable prolongation (105-105). Les Bulls y ont fait la course en tête, mais Victor Oladipo a pris les choses en main dans la dernière minute : une première flèche derrière l'arc pour égaliser (113-113), puis une deuxième, à dix mètres, face au panier et avec la planche pour arracher la victoire (119-116) à trois dixièmes de seconde du buzzer.

Retour à l'accueil