Stephen Curry porte Golden State

Golden State, porté par un grand Stephen Curry, a dominé Phoenix (109-132), lundi soir.

Stephen Curry a décidé de frapper fort pour finir l'année. Le joueur a brillé dans ce que l'on pouvait qualifier de choc des extrêmes entre Golden State, 2e de la Conférence Ouest, et Phoenix, bon dernier. Sans surprise, les Warriors se sont largement imposés face aux Suns (109-132) et Curry y est allé de ses 34 points alors que Kevin Durant devait se contenter de 25 unités.

En fait, les Suns n'auront fait illusion que durant les 19 premières minutes. Un laps de temps durant lequel ils ont tenu tête à leurs adversaires avant que ceux-ci n'entrent vraiment dans le match. Curry (6 points), Andre Iguodala (5), Durant (4), Jonas Jerebko (3), Shaun Livingston (2), Quinne Cook (2 et Jordan Bell (2) ont alors marqué successivement pour permettre aux Warriors de virer en tête à la pause (69-52). Le double-double (25 points et 10 rebonds) de Deandre Ayton n'y changeait rien, les Suns allaient bien connaître une 17e défaite de rang face aux Warriors.

Retour à l'accueil