Robert Nyakundi a été bien seul pour tenir tête au club de la capitale (20 points à 4/7 à trois-points), tandis que Matt Carlino a connu une soirée difficile (9 points à 1/5 à 3-pts).

Robert Nyakundi a été bien seul pour tenir tête au club de la capitale (20 points à 4/7 à trois-points), tandis que Matt Carlino a connu une soirée difficile (9 points à 1/5 à 3-pts).

Invaincue à domicile, l'équipe choralienne recevait ce vendredi 18 janvier, Paris qui arrivait sur quatre victoires de rang. Les visiteurs ont mené de bout en bout (75-79) la partie. Le kényan Robert Nyakundi a brillé en vain avec 20 points, 7 rebonds et 2 contres pour 24 d'évaluation.

Le début de match a été compliqué pour les Choraliens, rapidement menés (4-12). Avec peu de réussite au shoot et une agressivité à revoir en défense, Roanne a terminé le premier quart-temps avec quatre points de retard (16-20).

Les Roannais ont entamé le deuxième quart-temps comme le premier. Ils ont encaissé un 8-0 (18-31). Après un temps mort de Laurent Pluvy, Roanne s'est repris et a ensuite infligé un 13-0 à Paris (31-31). A la mi-temps, le score était de 35-38.

Au retour des vestiaires, la Chorale a encaissé un 10-0  (35-48). Poussés par la Halle Vacheresse, les Roannais sont revenus à cinq points à la fin de troisième quart-temps (52-57).

Dans un dernier acte tendu, les Choraliens ont les occasions pour revenir mais faute de sérénité, ils tombent pour la première fois de la saison à domicile (75-79). Le prochain match de la Chorale se disputera le 25 janvier à Aix contre Aix-Maurienne.

Retour à l'accueil