Omar Abada : «Nous sommes toujours la meilleure équipe d'Afrique»

TUNIS (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Omar Abada a été remarquable pour aider la Tunisie à se qualifier pour la Coupe du Monde FIBA 2019. 

Ses moyennes de 12.3 points - la meilleure de son équipe - et de 3.8 assists reflètent parfaitement son influence sur les performances des champions continentaux en titre tout au long des Éliminatoires Zone Afrique, qui ont vu les Tunisiens remporter 10 de leurs 12 matchs.

Le distributeur de 1.89m a pris le temps de nous donner ses impressions sur ces 12 mois de campagne qualificative pour la Chine en 2019. Il insiste : il ne regrette pour rien au monde les heures, les jours et les semaines passées loin de sa famille et de ses amis pour servir sa patrie.

"QUAND TU JOUES POUR L'ÉQUIPE NATIONALE, TU JOUES AVEC TON CŒUR ET TON ÂME, TU LAISSES TOUT SUR LE TERRAIN."
- ABADA

La Tunisie, avec l'Angola et le Nigeria, fait partie des trois premières nations africaines - sur cinq - qualifiées pour la toute première Coupe du Monde à 32 équipes.

"Nos regards sont désormais tournés vers la Coupe du Monde FIBA," dit Abada, qui avait 17 ans lorsque plus de la moitié de ses coéquipiers actuels avaient affronté Kevin Durant et les USA à l'occasion de la Coupe du Monde FIBA 2010 en Turquie.

Il avait à l'époque suivi de très près le tournoi et il s'était alors juré de se retrouver un jour lui-même en face des meilleurs joueurs du monde.

Le rêve d'Abada n'a pas mis longtemps à se réaliser.

En 2011, cette étoile montante prometteuse s'était illustrée dans le cadre de la Coupe du Monde U19 FIBA, même si les Africains du Nord étaient rentrés au pays sans gagner le moindre match.

Abada avait été le meilleur marqueur (11.8 points de moyenne par match) de la Tunisie lors de la Coupe du Monde U19 FIBA 2011

"Nous nous réjouissons tous de disputer cette compétition en Chine et nous voudrons réussir le meilleur parcours possible. Tout le monde sait que ce sera difficile, mais nous irons en Chine avec l'ambition d'être compétitifs et de rendre nos compatriotes fiers de nous. Nous voulons montrer que l'Afrique regorge de joueurs talentueux," lance le Tunisien de 25 ans.

"La Chine est très friande de basketball et je suis impatient de vivre cette aventure avec le public et les fans. Je suis sûr qu'ils vont adorer le tournoi et qu'ils rempliront les tribunes à chaque match."

La grande question est de savoir si la Tunisie sera en mesure, l'été prochain, de remporter son tout premier match de Coupe du Monde. 

Pour Abada, tout est possible.

"Quand tu joues pour l'équipe nationale, tu joues avec ton cœur et ton âme, tu laisses tout sur le terrain," poursuit-il. "Je joue toujours avec grande intensité et je veux aider les gars. J'adore évoluer en équipe nationale et les 12 matchs que nous avons disputés durant les Éliminatoires, en dépit des deux défaites, ont été rondement menés et très instructifs."

Repensant à son expérience à la Coupe du Monde U19 FIBA, Abada admet que la Tunisie a rencontré beaucoup de difficultés, mais il préfère retenir le positif plutôt que le négatif.

"J'ai vraiment beaucoup appris durant cette compétition, malgré toutes les peines que nous avons eues," se souvient-il. "Quand vous affrontez les meilleurs joueurs et équipes du monde dans votre catégorie d'âge, vous ne pouvez qu'apprendre, progresser. C'est une manière plus rapide d'acquérir de l'expérience et de mûrir, comme joueur et comme homme.

"Nous avons eu des matchs difficiles, mais nous avons tous appris de nos défaites. Jouer sur la scène mondiale est quelque chose de très bien, à tous les niveaux, y compris jeunesse."

"NOUS SOMMES TOUJOURS LA MEILLEURE ÉQUIPE D'AFRIQUE, MAIS LA CONCURRENCE EST INTENSE. LE NIGERIA, LE SÉNÉGAL, L'ANGOLA ET UNE NATION COMME LE CAMEROUN PEUVENT ÉVOLUER À UN NIVEAU TRÈS ÉLEVÉ. C'EST TRÈS BIEN DE VOIR QUE LE NIVEAU EN AFRIQUE EST DE PLUS EN PLUS ÉLEVÉ."
- ABADA
Avec le nouveau système de compétition des équipes nationales FIBA, le FIBA AfroBasket se déroulera tous les quatre ans au lieu de tous les deux ans, comme c'était le cas auparavant. Ainsi, la Tunisie, qui a remporté le titre en 2017, conservera son titre continental jusqu'en 2021.

Et même si la Tunisie a conclu sa campagne qualificative des Éliminatoires avec des défaites contre l'Égypte et l'Angola, Abada se veut rassurant.

"Nous sommes toujours la meilleure équipe d'Afrique, mais la concurrence est intense. Nous devons continuer à travailler dur et à nous améliorer, car d'autres sélections sont en plein essor et deviennent également très compétitives," avertit-il.

"Le Nigeria, le Sénégal, l'Angola et une nation comme le Cameroun peuvent évoluer à un niveau très élevé. C'est très bien de voir que le niveau en Afrique est de plus en plus élevé. Cela nous force à être encore plus compétitifs et à ne rien considérer comme acquis, juste parce que nous sommes actuellement les champions en titre. Nous voulons rester au sommet de la hiérarchie continentale aussi longtemps que possible."

Retour à l'accueil