Michael Efevbehra : «Nous avons désormais la chance d’aller en Chine et de surprendre la planète basket»

BEIRUT (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Le Nigérian Michael Efevberha pense que les champions d’Afrique 2015 ont les moyens de bousculer la hiérarchie internationale lors de la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine.

Et même si les coaches, les joueurs et les fans du Nigeria reconnaissent qu’il y aura encore beaucoup d’efforts à fournir à l’occasion de l’ultime fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique - lorsque le Nigeria affrontera la Côte d’Ivoire, la République centrafricaine (CAF) et le Sénégal - Efevberha exhorte ses compatriotes à envoyer un message clair aux autres nations africaines, en montrant que le Nigeria n’est pas là pour rigoler, comme il l’a confié à FIBA.basketball.

"MÊME SI NOUS SOMMES DÉJÀ QUALIFIÉS POUR LA COUPE DU MONDE, JE SUIS SÛR QUE NOTRE ÉQUIPE PRENDRA TRÈS AU SÉRIEUX CETTE ULTIME FENÊTRE QUALIFICATIVE EN FÉVRIER."
- EFEVBERHA

L’arrière-shooteur de 1.93m a été décisif durant la fenêtre qualificative de février 2018 et ses performances ont permis à l’ancien champion continental de gagner ses 9 premiers matchs des Éliminatoires, de quoi déjà assurer sa participation pour la compétition en Chine en 2019.

Mais contrairement à la Tunisie - qui avait obtenu sa qualification après avoir remporté ses neuf premiers matchs, mais qui a perdu deux des trois derniers lors de son ultime fenêtre des Éliminatoires - le Nigeria souhaite rappeler à tout le monde pourquoi il est le N° africain au ‘FIBA World Ranking, présenté par Nike’. 

"Même si nous sommes déjà qualifiés pour la Coupe du Monde, je suis sûr que notre équipe prendra très au sérieux cette ultime fenêtre qualificative en février, en essayant d’affirmer notre domination et de jouer comme si ce n’était pas encore le cas. Nous voulons envoyer un message au reste de l’Afrique," avertit-il.

"Ces Éliminatoires Zone Afrique ont été de plus en plus compétitifs au fur et à mesure des tours. Il y a des joueurs très talentueux partout en Afrique et dans le monde. Je me réjouis de me mesurer à eux et de les voir à l’œuvre l’an prochain en Chine." 

Efevberha a tourné à 15.7 points et 5.7 assists - meilleur de son équipe - de moyenne en trois matchs

Le basketteur de 34 ans, qui évolue actuellement dans le club libanais de Homenetmen Beirut B.C., a envie de croire que le Nigeria peut réussir ce qu’aucune équipe africaine n’a réussi jusqu’à présent en Coupe du Monde - atteindre la finale. 

"J’ESTIME QUE NOTRE SÉLECTION NATIONALE A SUFFISAMMENT DE TALENT ET QU’AVEC L’EXCELLENT TRAVAIL DE NOS COACHES, ELLE PEUT AMBITIONNER DE PARTICIPER À LA FINALE."
- EFEVBERHA

"Cette qualification pour la Coupe du Monde est assurément un bel accomplissement pour notre équipe nationale. La dernière fois remontait à il y a longtemps. Nous avons désormais la chance d’aller en Chine et de surprendre la planète basket," lance Efevberha.

"J’estime que notre sélection nationale a suffisamment de talent et qu’avec l’excellent travail de nos coaches, elle peut ambitionner de participer à la finale. Quand notre défense est au point, nous sommes très durs à manipuler. En attaque, nous sommes aussi bien équipés que toutes les autres nations.

"Les seuls qui peuvent nous battre, ce sont nous-mêmes. Si nous restons une famille soudée, nous serons un adversaire très coriace."

Efevberha sait de quoi il parle. Au FIBA AfroBasket 2009, il avait été le meilleur marqueur du Nigeria, mais la sélection était retournée à la maison terriblement déçue, ayant manqué la qualification pour la Coupe du Monde FIBA 2010 en Turquie. 

Il a fait l’an passé son retour au sein des D’Tigers et il a été tout heureux de trouver un groupe plus fort, plus solide et extrêmement motivé, désireux d’exploiter son plein potentiel. 

"LES SEULS QUI PEUVENT NOUS BATTRE, CE SONT NOUS-MÊMES. SI NOUS RESTONS UNE FAMILLE SOUDÉE, NOUS SERONS UN ADVERSAIRE TRÈS CORIACE."
- EFEVBERHA

"Retrouver l’équipe nationale a été un très grand honneur pour moi,” indique-t-il. “Il n’y a rien de plus épanouissant que de représenter son pays. Je suis très chanceux d’avoir cette double nationalité et je suis content que le Nigeria m’évalue comme l’un de ses meilleurs joueurs au monde.

"C’est un immense honneur de jouer dans une équipe considérée comme la plus forte d’Afrique. Je suis d’avis que nous faisons partie des meilleures du monde, et nous le démontrerons cette année à la Coupe du Monde."

FIBA

Retour à l'accueil