LFB : Géraldine Robert et Djené Diawara s'offrent le Tango Bourges Basket

Charleville-Mézières a réalisé un petit exploit en s'imposant, au terme d'une prolongation, face à Bourges, grâce notamment à la gabonaise Géraldine Robert (11 points, 5 rebonds et 2 interceptions pour 17 d'évaluation) et à la malienne Djené Diawara (9 points et 9 rebonds pour 14 d'évaluation). Après une première partie de championnat décevante, les Ardennaises débutent de la meilleure des façons la phase retour. Lattes Montpellier et Lyon ayant gagné, il n'y a plus que deux équipes sur le fauteuil de leader.

Charleville-Mézières - Bourges 75-73
Emmené par une Marine Johannes en vue (7pts dans le 1er QT, 18 au final), Bourges a réussi à se détacher avant la pause (24-35, 20'). Amel Bouderra (17pts) et ses partenaires ont profité de la mi-temps pour se refaire une santé, ce qui s'est vu au tableau d'affichage (44-50, 30'). Sur leur lancée, les Flammes ont pris les commandes à 40 secondes du terme mais Cristina Ouvina a fait durer le suspense (60-60). Aidées par leur public, les Ardennaises de Géraldine Robert (11pts, 5rbds) ont dominé la prolongation (71-64, 43') malgré une frayeur sur la fin et les lancers ratés par Elodie Godin à deux secondes du buzzer.

Tarbes - Lyon 48-89
Après un premier round d'observation (19-22, 10'), les Lionnes sont passées à la vitesse supérieure pour mettre le TGB à distance au moment de rejoindre les vestiaires (28-47). Pas rassasiées, les partenaires de Marième Badiane (15pts) ont continué d'avancer (39-65, 30'). Margaux Galliou-Loko (9pts, 5rbds) et le TGB ont souffert jusqu'au bout avec un dernier acte en forme de calvaire (9-24).

Nantes Rezé - Lattes Montpellier 75-102
Alors que les Déferlantes avaient réalisé une première mi-temps intéressante en restant au contact des Gazelles (41-48,20'), les partenaires de la jeune Amandine Michaud (16pts) ont craqué sous la pression du BLMA. Le leader du championnat a fait le trou dans le 3è QT (57-78, 30') porté par Sami Whitcomb (26pts) et Héléna Ciak (13pts, 9rbds). Sur sa lancée, Lattes Montpellier a encore augmenté son avance et passé la barre symbolique des 100 points.

Mondeville - Villeneuve d'Ascq 56-67
Distancées à la mi-temps (21-31) alors qu'elles avaient résisté en début de match (10-11, 10'), les Normandes ont tout donné pour rattraper l'ESBVA-LM. Une formation nordiste qui a pu compter sur Jo Gomis (20pts, 6rbds) pour contrôler les débats. Revenus à 4 points des Guerrières (49-53, 36'), Mondeville et Kim Gaucher (14pts, 12rbds) ont manqué de jus pour faire la différence dans le money time.

Retour à l'accueil