Les Bucks en promenade à Atlanta, Paul George toujours chaud bouillant

Milwaukee s'amuse à Atlanta
La tâche a été plus aisée pour les Bucks, toujours premiers à l'Est, et qui n'ont pas eu à forcer leur talent pour concasser les Hawks (144-112) dans le Wisconsin. Après douze minutes à sens unique, Milwaukee menait déjà de 29 longueurs (43-14 !) et a tranquillement maintenu cet écart tout au long de la soirée. Giannis Antetokounmpo n'a joué que dix-neuf minutes, ce qui ne l'a pas empêché de passer tout près du triple-double (16 points, 8 rebonds, 10 passes).

La star : Paul George
« Il est vraiment l'un des tout meilleurs joueurs de la ligue ». Le compliment est signé Russell Westbrook, et il est destiné à son équipier Paul George, intenable depuis un mois (plus de 30 points de moyenne). Vendredi à Portland, l'ailier d'OKC a encore été énorme (37 points), inscrivant notamment deux gros tirs à trois points en fin de 3e quart-temps (93-87), lesquels ont permis au Thunder de resserrer leur défense pour gérer tranquillement l'ultime période. « On a eu plein d'opportunités mais nous n'avons pas su les saisir », a regretté Damian Lillard (23 points). Performant lui aussi, Westbrook (31 points, 9 rebonds, 7 passes) permet ainsi à Oklahoma City de rester au contact des Nuggets, leaders à l'Ouest.

Les Clippers, enfin, n'ont eu aucun mal à dominer la lanterne rouge de l'Ouest, Phoenix (121-111). Les Californiens ont compté jusqu'à 30 points d'avance en fin de troisième quart-temps, grâce à un bel apport offensif de Lou Williams (21 points), Danilo Gallinari (21), Marcin Gortat (18) et Tobias Harris (16).

Retour à l'accueil