Dans le choc entre les Rockets et les Raptors, remporté ce samedi par Houston(121-119), James Harden a sorti le grand jeu. Auteur de 35 points en 40 minutes de temps de jeu, le Californien a ainsi enchaîné un 22e match à plus de 30 points, un record ! Houston est actuellement 5e de la Conférence Ouest avec 28 victoires et 20 défaites tandis que Toronto se maintient à la seconde place de l'Est.

Dans le choc entre les Rockets et les Raptors, remporté ce samedi par Houston(121-119), James Harden a sorti le grand jeu. Auteur de 35 points en 40 minutes de temps de jeu, le Californien a ainsi enchaîné un 22e match à plus de 30 points, un record ! Houston est actuellement 5e de la Conférence Ouest avec 28 victoires et 20 défaites tandis que Toronto se maintient à la seconde place de l'Est.

Belle victoire des Rockets face aux Raptors (121-119). Si Kawhi Leonard a manqué le tir de la victoire, James Harden (35pts) a signé un 22ème match de suite à plus de 30 points. Seul Wilt Chamberlain a fait mieux dans l'histoire de la NBA. L'ailier camerounais Pascal Siakam a brillé en vain avec Toronto en signant un double-double (22 points, 12 rebonds et 3 passes). Le pivot congolais Serge Ibaka ajoute 12 points et 14 rebonds en 32 minutes. 

James Harden éteint les Raptors et se dirige vers un back-to-back

Une fois n'est pas coutume, James Harden a fait la différence pour Houston en... défense ! L'arrière, qui marche sur l'eau ces dernières semaines en multipliant les envolées offensives, a certes inscrit 35 points (à 9/25) lors de la victoire des Rockets à domicile face à Toronto vendredi soir (121-119), mais il s'est distingué en poussant Kawhi Leonard (32 pts à 11/19, 7 rebonds, 5 passes) à prendre un tir à trois points très compliqué au buzzer. Shoot qui a débouché sur un air ball, acclamé par le public du Toyota Center.

L'action décisive de Harden a ainsi permis de rattraper la grosse bourde d'Eric Gordon (24 pts à 8/22), qui avait inexplicablement tiré à trois points à vingt secondes du buzzer, alors que les Rockets menaient de deux points et cherchaient à provoquer une faute pour aller chercher la victoire aux lancers francs.

10/46
Honston a terminé la partie avec un mauvais 10/46 à trois points (21,7 %). James Harden et Eric Gordon ont chacun affiché un 2/13 dans l'exercice.

La série continue, un banc bien présent
En dépassant une nouvelle fois les 30 points marqués, James Harden a prolongé sa formidable série de matches à 30 unités ou plus à vingt-deux. Face à une des meilleures équipes de l'Est - Toronto est deuxième derrière Milwaukee - « The Beard » a reçu le soutien, plus que bienvenu, de joueurs comme Kenneth Faried (21 pts à 8/11, 14 rbds) ou Austin Rivers (13 pts à 6/4, 5 rbds, 6 pds). Deux bonnes pioches pour les Texans, qui les ont recrutés afin de pallier les absences sur blessure de Clint Capela et Chris Paul.

« Le coup de main a fait du bien, a apprécié Harden après la rencontre. Kenneth a amené l'énergie que nous attendions. » « J'adore jouer au basket, donc pour moi c'est juste être sur le terrain avec ces gars et aider du mieux que je peux, au rebond, en défense, au contre, en étant là et en donnant tout », a ajouté Faried.

Avec ce troisième succès en quatre matches, Houston (28v-20d) reste accroché à la cinquième place de la Conférence Ouest, à seulement deux victoires d'Oklahoma City (30v-18d), troisième. Battu sur le parquet d'Indiana lors de son précédent match (110-106), Toronto (36v-15d) marque le pas et laisse une petite marge à Milwaukee (35v-12d), tombeur de Charlotte (108-99).

Retour à l'accueil