Tony Parker et Charlotte montent en puissance

Troisième victoire de rang pour les Hornets. Après les Nuggets et les Knicks, les troupes de Michael Jordan sont en effet venus à bout des Pistons, l’emportant 108-107 après avoir pourtant accusé 11 points de débours à l’entame de la dernière ligne droite.

Et si Kemba Walker, avec 31 points, 9 passes et 8 rebonds, a été le premier artisan de cette victoire, Jeremy Lamb, auteur du panier de la victoire à la dernière seconde, en a été le héros. Soirée également réussie pour Tony Parker, sorti du banc pour signer 16 points à 5 sur 9, 3 passes et 3 interceptions en 19 minutes. On n’en dira pas autant de Nicolas Batum, limité à 2 points, 3 passes et 3 rebonds en 31 minutes.

Chez les Pistons, c’est Blake Griffin qui a été le plus en vue avec 31 points, 10 rebonds et 7 passes. En vain.

Retour à l'accueil