Nikola Jokic porte les Nuggets à Toronto en signant un triple-double

Le choc entre les deux leaders de conférence a vu les Denver Nuggets, en tête à l'Ouest, s'imposer chez les Toronto Raptors (106-103) lundi. L'ailier camerounais des Raptors, Pascal Siakam a signé 14 points, 6 rebonds et 7 passes décisives, tandis que le pivot congolais Serge Ibaka a inscrit 15 points et capté 5 rebonds. 

D'un côté, les Toronto Raptors, qui dominent la conférence Est ; de l'autre, les Denver Nuggets, leaders à l'Ouest. Le match au sommet se jouait à la Scotiabank Arena de Toronto, et les Nuggets en sont repartis avec une jolie victoire (106-103), confortant ainsi leur première place. Les Raptors, battus, n'en restent pas moins leaders à l'Est, ayant une large avance sur les Milwaukee Bucks.

Denver a été le premier à prendre le match à son compte. À la pause, la franchise du Colorado menait déjà de 12 unités (59-47), portés par Nikola Jokic, auteur d'un triple-double dans ce match (23 points (8/13 au shoot dont 0/1 à trois points), 11 rebonds, 15 passes décisives). Les Nuggets sont ensuite entrés dans le dernier quart-temps avec encore une avance de huit points (86-78). Un écart que les Toronto Raptors avaient toutefois comblé à huit minutes du buzzer (89-88).

Jokic donne la victoire aux Nuggets
Mais la franchise canadienne n'est jamais passée en tête en cette fin de partie. Par trois fois, elle a égalisé, revenant notamment à 103-103 à sept secondes du terme de la rencontre. Mais trois lancers francs de Nikola Jokic ont finalement permis aux Denver Nuggets de s'imposer, et de décrocher ainsi une sixième victoire consécutive.

Jamal Murray (21 points), Juan Hernangomez et Malik Beasley (15 points chacun) ont également contribué au succès des Nuggets. Du côté des Toronto Raptors, Kawhi Leonard a été le plus en vue avec 27 points, bien épaulé par Serge Ibaka (15 points) et Pascal Siakam (14 pts). Fort de ce succès, Denver compte maintenant 16 victoires contre sept défaites. Ils mènent la conférence Ouest devant les Los Angeles Clippers, qui ont eux aussi fait des étincelles lundi.

La franchise californienne s'est imposée face aux New Orleans Pelicans (129-126), après avoir inscrit la bagatelle de 77 points dans la seule première période de la rencontre, grâce à Tobias Harris (27 points), Danilo Gallinari (24 pts) et Lou Williams (20). Au classement, les Clippers comptent également 16 victoires et sept défaites.

Retour à l'accueil