Les Timberwolves ont créé la surprise en venant à bout d'Oklahoma City sur son propre parquet (112-114). Le Thunder a eu la balle de match, sans succès.

Les Timberwolves ont créé la surprise en venant à bout d'Oklahoma City sur son propre parquet (112-114). Le Thunder a eu la balle de match, sans succès.

Fin de série pour Oklahoma City. Alors que le Thunder restait sur quatre victoires de rang, les hommes de Billy Donovan ont subi la loi des Wolves, vainqueurs sur le fil 114-112 après avoir compté 10 points d'avance à la fin du premier quart (25-35) puis 10 longueurs de retard à la pause (63-53). Le pivot sénégalais Gorgui Dieng a inscrit 11 points, tandis que l'arrière nigérian Josh Okogie en a ajouté 9.

Le Thunder trop inconstant
C'est devenu une habitude ces derniers temps : Paul George se charge du scoring, Russell Westbrook du triple-double. Une formule qui n'a pas suffi à domicile face aux Minnesota Timberwolves pour aller chercher une cinquième victoire de rang.

113
Avec 23 points, 11 rebonds et 10 passes, Russell Westbrook a validé le 113e triple-double de sa carrière.

Malgré les 31 points (et 11 rebonds) de Paul George, le Thunder n'a jamais vraiment eu la maîtrise du match. Il a pourtant eu une chance de s'en sortir dans le final, bien aidé par la maladresse aux lancers d'Andrew Wiggins (30 pts, 6 rbds, 5 pds). Russell Westbrook a même donné l'avantage aux siens d'une pénétration (112-111). Wiggins lui a répondu dix secondes de jeu plus tard (113-112). En laissant un point sur la ligne de réparation, l'ailier a offert à Paul George une opportunité d'aller chercher la victoire à trois points mais le tir de l'ancien joueur d'Indiana, après un contrôle du ballon manqué, n'a même pas touché le cercle.

Ce revers du Thunder (21v-11d) fait les affaires de Golden State (23v-11d), qui compte désormais deux victoires de plus à la deuxième place de la Conférence Ouest. Minnesota pointe en treizième position avec un bilan négatif (15v-18d).

Retour à l'accueil