Victoire précieuse des Grizzlies au Staples Center sur la troupe de LeBron James (99-107) qui leur permet de rester accrochés au wagon des Playoffs

Victoire précieuse des Grizzlies au Staples Center sur la troupe de LeBron James (99-107) qui leur permet de rester accrochés au wagon des Playoffs

Vainqueurs de leurs sept précédents matches à domicile, les Lakers ne sont pas parvenus à enchaîner une huitième victoire de rang au Staples Center. La faute aux Grizzlies, pourtant a contrario en difficultés depuis deux semaines mais qui l’ont emporté 107-99 pour ce qui constitue leur premier succès après cinq défaites consécutives.

Inconstant depuis le début de saison, le rookie des Memphis Grizzlies Jaren Jackson Jr. a sorti le match qu'il fallait dimanche soir sur le parquet des Los Angeles Lakers. Auteur de 27 points, dont un panier à trois points en fin de match face à LeBron James, Jackson Jr. a permis à son équipe de mettre fin à une série de cinq revers (107-99).

La rencontre a été globalement serrée, mais souvent en faveur des visiteurs. Réputés pour leurs capacités défensives, les Grizzlies ont viré en tête à l'issue du premier quart (26-20) et ont conservé l'avantage à la pause (50-46). Menés par Lebron James (22 pts, 14 rbds, 7 pds), Brandon Ingram (20 pts) ou encore l'étonnant pivot Ivica Zubac (19 pts, 4 rbds), les Lakers ont réussi à reprendre l'avantage en début de quatrième quart.

À quatre minutes du terme, les deux équipes étaient encore dos à dos (91-91) après deux lancers de LeBron James. Memphis a alors fini très fort, sur un 16-8, porté par Marc Gasol (17 pts, 9 rbds), Mike Conley (17 pts, 8 pds) ou encore Garrett Temple (14 pts, 7 rbds). Ce succès relance Memphis (17v-16d), sorti des huit premières places à l'Ouest, la faute à sa mauvaise passe du moment. Les hommes de J.B. Bickerstaff sont dixièmes, derrière San Antonio (18v-16d). Les Lakers restent quatrièmes (19v-14d).
 

Retour à l'accueil