Les Celtics renversent Memphis après avoir compté 19 points de retard

Menés de 19 points en seconde période, les Boston Celtics ont fini par réagir et s'imposer chez les Memphis Grizzlies (103-112). 

En rentrant aux vestiaires à la mi-temps de leur duel contre Memphis, les Celtics étaient mal en point. Ils étaient menés de 17 longueurs (47-64), la faute à d'inquiétantes failles défensives qui venaient de permettre aux Grizzlies d'inscrire 38 unités dans le seul deuxième quart-temps. Kyrie Irving, limité à quatre petits points, a alors pris la parole. « Il nous a challengés en nous poussant à être meilleurs, raconte Al Horford. Le coach en a fait de même. On est revenus sur le parquet avec plus d'énergie, en jouant beaucoup plus dur. »

Résultat : après une courte mise en jambes qui a creusé l'écart jusqu'à 19 points en faveur des locaux, les Celtics ont fini par montrer leur vrai visage. Irving a enchaîné les prouesses (26 points au total), Marcus Morris (22) et Gordon Hayward (14) l'ont accompagné, les Grizzlies ont déraillé au tir (1/16 pour lancer leur quatrième quart-temps), et la tendance s'est complètement inversée dans les dernières minutes. « Il fallait que l'on fasse tous ces petits efforts qui font la différence, et nous y sommes arrivés en deuxième mi-temps », s'est félicité le meneur de Boston.

Retour à l'accueil