LeBron James et Lonzo Ball en triple-double à Charlotte

Les Charlotte Hornets n'ont pas résisté à domicile face aux Los Angeles Lakers (128-100).

James et Ball voient triple à Charlotte
Le Spectrum Center de Charlotte avait exceptionnellement fait le plein samedi soir (19 461 fans, un record), pour une seule raison : voir LeBron James. Dans une atmosphère acquise à la cause du « King », les Los Angeles Lakers ont fait craquer les Hornets (128-100), pas vraiment remis de leur très décevante défaite de la veille contre les New York Knicks. Dans la salle, pas de trace de Michael Jordan. « His Airness » n'a donc pas assisté aux premières loges à la déconvenue de sa franchise, ni à l'exploit réalisé conjointement par LeBron James et Lonzo Ball, auteurs d'un triple-double chacun (24 pts à 7/15, 12 rbds, 11 pds pour James - 16 pts à 7/11, 10 rbds, 10 pds pour Ball).

2
Ce n'est que la deuxième fois de l'histoire des Los Angeles Lakers que deux joueurs réussissent un triple-double dans le même match. Magic Johnson et Kareem Abdul-Jabbar l'avaient réalisé le 22 janvier 1982.

« C'est fou, a réagi Ball après le match. Je regardais beaucoup LeBron quand j'étais jeune et nous voilà avec un triple-double chacun dans le même match. Je ne sais même pas si j'en avais déjà rêvé. » Et son aîné d'ajouter : « Chaque fois qu'on a l'occasion de s'immiscer dans une conversion sur l'histoire des Lakers, compte tenu de tous les joueurs passés par cette franchise, c'est assez spécial. »

Dépassés physiquement (52-38 au rebond pour les visiteurs), les Hornets ont rapidement rendu les armes, plombés par un troisième quart-temps à sens unique (40-17). L'entraîneur James Borrego a vite fait tourner, n'offrant pas plus de 27 minutes à Nicolas Batum (7 pts à 3/7), joueur le plus utilisé du cinq de départ. Kemba Walker (4 pts à 2/13) n'a tout simplement pas existé. Aux côtés de James et Ball, JaVale McGee (19 pts à 9/10, 6 rbds) ou encore Lance Stephenson (11 pts à 5/8, 5 rbds) sont parvenus à se distinguer. Les Lakers, quatrièmes à l'Ouest (18v-11d) vont enchaîner dès ce dimanche soir, chez les Washington Wizards. Charlotte (14v-15d, 7e à l'Est), qui ne rejoue pas avant mercredi, devrait profiter de ce mini-break pour se ressourcer avant de recevoir les Clevela

Retour à l'accueil