Les Houston Rockets, à l'image de James Harden, ont sorti un gros match pour l'emporter mardi, à domicile, face au Thunder d'Oklahoma City (113-109).

Les Houston Rockets, à l'image de James Harden, ont sorti un gros match pour l'emporter mardi, à domicile, face au Thunder d'Oklahoma City (113-109).

Au terme d’un choc indécis, les Rockets ont battu le Thunder (113-109), mardi lors du NBA Christmas Day, grâce à un James Harden intenable. Le MVP en titre a fini avec 41 points en l’absence de Chris Paul. A noter l'énorme double-double de Clint Capela (16 points et 23 rebonds).

Même si elle n'est pas de la bonne couleur, la grosse barbe de James Harden pourrait le faire passer pour un sacré père Noël. De fait, la star des Rockets a fait des cadeaux toute la soirée. Mais pas sûr que les fans d'OKC aient particulièrement apprécié les 41 points qu'il a marqués face à leur équipe (113-109). Mais il faut bien le reconnaître, Harden était le patron dans ce septième match de rang dans lequel il dépassait la barre des 30 points. Il s'agit là de la deuxième meilleure série de la franchise.

James Harden et Clint Capela mènent Houston face au Thunder

Et il fallait bien cela pour résister au retour d'OKC dans un final haletant. Mais encore une fois, c'était Harden qui permettait à son équipe de respirer dans les dernières secondes, avant que Rivers, sur lancer franc, ne donne un dernier avantage aux Rockets. Ces derniers signent une grosse victoire face à une franchise d'OKC qui marque un léger coup d'arrêt avec une deuxième défaite d'affilée après celle concédée face aux Timberwolves (112-114).

Retour à l'accueil