Golden State peut remercier Stephen Curry

Portés par Stephen Curry (42 pts) et Kevin Durant (35 pts, 12 rbds), les champions en titre ont tenu tête aux Los Angeles Clippers dimanche (129-127). Curry a inscrit le panier de la gagne.

Depuis quatre saisons, les Golden State Warriors ont pris pour habitude de martyriser leurs adversaires à coups de paniers à trois points. Dimanche soir, à domicile face aux Los Angeles Clippers, les rôles se sont inversés le temps d'un match. Incroyables d'adresse longue distance (18/23, 78,3 %), les Angelenos ont néanmoins échoué à s'imposer à l'Oracle Arena (129-127). Il n'y a pas de justice en NBA.

Bien aidés par les prestations de Tobias Harris (32 pts à 12/21 dont 6/7 à trois points), Danilo Gallinari (25 pts à 8/11, 5/5 à trois points, 11 rbds) ou encore Lou Williams en sortie de banc (25 pts), les Clippers ont mené pendant une douzaine de minutes, à cheval entre le deuxième et le troisième quart-temps. Insuffisant toutefois pour espérer l'emporter, d'autant plus que Stephen Curry (42 pts à 12/22, 6 rbds, 2 pds) et Kevin Durant (35 pts à 10/19, 12 rbds, 5 pds) n'ont jamais pu être stoppés.

Stephen Curry va chercher la victoire
Alors qu'ils menaient de cinq points à une minute du terme, les Warriors se sont néanmoins fait une petite frayeur : d'un tir à trois points puis d'une claquette-dunk stratosphériques Avery Bradley (12 pts) a ramené les visiteurs à égalité (127-127). Avec vingt secondes à jouer, Steve Kerr n'a pas pris de temps mort, laissant Stephen Curry gérer la dernière possession. À la faveur d'un changement de défenseur suite à un écran de Draymond Green (14 pts, 4 rbds, 6 pds, 5 int), le meneur s'est faufilé jusqu'au panier pour marquer en évitant le contre de Montrezl Harrell. Avec une demi-seconde à jouer, les Clippers n'ont trouvé d'autre solution que de donner un ballon empoisonné à Tobias Harris, à dix mètres. L'ailier a logiquement manqué sa tentative, son seul raté de loin de la soirée.

 Grâce à ce deuxième succès de rang, Golden State (23v-11d) reste dans le sillage de Denver (21v-10d). Les Warriors affronteront mardi les Los Angeles Lakers pour ce qui constituera une des affiches de gala du jour de Noël. Avec un bilan de 19 victoires pour 14 défaites, les Clippers restent en compagnie de leurs rivaux, les Lakers, battus par Memphis.

Retour à l'accueil