Le double-double du libérien Noah Vonley (14 points et 15 rebonds) n'a pas suffi aux Knicks, martyrisés par Giannis Antetokounmpo

Le double-double du libérien Noah Vonley (14 points et 15 rebonds) n'a pas suffi aux Knicks, martyrisés par Giannis Antetokounmpo

La logique a été respectée entre les Bucks et les Knicks. Milwaukee s'est facilement imposé ce mardi à New York (95-109). Le "Greek Freak", toujours plus candidat au titre de MVP cette saison, a fini avec 30 points et 14 rebonds, bien aidé par Brook Lopez (20 points) et Malcolm Brogdon (17 points). La franchise de Milwaukee est 2e à l’Est.

Les Knicks n'ont pu résister aux Bucks (95-109) qui caracolent toujours dans les hauteurs du classement de la conférence Est alors que les New-Yorkais en explorent les bas-fonds avec cette 26e défaite en saison régulière.

Lendemain de réveillon oblige, le match a mis du temps à démarrer et à trouver son rythme. Les deux formations ont eu du mal à se régler, mais les Bucks parvenaient à virer en tête à la pause (46-48) sans que cela ne définisse un avantage décisif dans un Madison Square Garden qui peinait à s'enflammer.

Il fallait attendre le retour des vestiaires pour voir les joueurs de Milwaukee mettre la main sur la rencontre. Giannis Antetokounmpo (30 points, 14 rebonds, 4 interceptions, 2 contres) portait les siens vers une victoire probante face à des Knicks qui prenaient beaucoup de shoots sans en être récompensés (36,5 % de réussite). Les Bucks, qui n'avaient plus disputé un match le 25 décembre depuis 1977 et qui restaient sur une défaite à Miami (94-87) ont donc repris leur marche en avant (23 victoires pour 10 défaites).

69
Les Bucks sont solidement installés à la deuxième place de la conférence Est. Ils affichent un taux de victoires de 69,7 %.

Retour à l'accueil