Tony Parker porte les Hornets à Detroit

Portés par un Tony Parker en grande forme, les Hornets ont pris le meilleur sur les Pistons (113-103), dimanche.

Les Hornets sont allés chercher une nette victoire sur le parquet des Pistons (113-103). Emmenés par un Tony Parker en grande forme (24 points, 3 rebonds, 4 passes), les Hornets ont maîtrisé le match de la tête et des épaules, après un premier quart-temps à chercher le bon rythme.

Parker, encore lui, aura été décisif avec un shoot de loin dans la dernière minute à un moment où Detroit poussait fort pour revenir. Sur l'action, le Français a été servi idéalement par Kemba Walker, également auteur d'une grosse partie (24 points, 3 rebonds, 8 passes). Le duo aura d'ailleurs particulièrement pesé sur ce match, notamment dans une deuxième période où les deux hommes étaient les patrons sur le parquet. En face, Andre Drummond (23 points, 22 rebonds) ou Reggie Bullock (23 points, 3 rebonds) n'ont pas suffi à porter la révolte des Pistons. Dépassés, ces derniers ont même dû faire avec l'expulsion de Blake Griffin après une faute sur Malik Monk.

Surtout, avec cette septième victoire, Charlotte passe en positif dans la Conférence Est.

Retour à l'accueil