Avec à son actif 17 points à 6/11 tirs dont 4/8 à trois points et 1/1 au lancer franc, 5 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 2 fautes provoquées, le capitaine Quentin Diehl a obtenu la meilleure note d’évaluation de la rencontre (21). (photo Jean-Laurent Soltner)

Avec à son actif 17 points à 6/11 tirs dont 4/8 à trois points et 1/1 au lancer franc, 5 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 2 fautes provoquées, le capitaine Quentin Diehl a obtenu la meilleure note d’évaluation de la rencontre (21). (photo Jean-Laurent Soltner)

En remportant, face à Tourcoing samedi soir au Palais des sports, leur 9e victoire en 10 matchs (la 8e de rang), les hommes de Jean-Luc Monschau ont conforté leur première place du championnat, qu’ils partagent avec le WOSB. L'intérieur centrafricain, Johan Grebongo a aidé Mulhouse/Pfasttat avec 3 points et 11 rebonds pour 15 d'évaluation. 

Toujours privé de Bacasso Minté et avec un Quentin Willig touché (il n’entrera pas en jeu), le MPBA a mis un peu plus d’un quart d’heure pour prendre la mesure d’une équipe de Tourcoing qui lui a mené la vie dure dans le premier quart-temps (17-18). Deux paniers d’Arthur Ekani, suivis de deux lancers francs de Lucas Plasse et un autre de Marvin Sarkis et l’affaire était bouclée à la 29e (38-23). La suite ne fut plus qu’un long fleuve tranquille pour des Bleus particulièrement adroits, notamment à trois points (9 sur 20). Les stats sont éloquentes: tous nos joueurs ont rendu une copie propre avec une note d’évaluation à deux chiffres. Archi-dominés dans tous les secteurs du jeu, les Nordistes ont bu la tasse et concédé une lourde défaite (-29). Jean-Luc Monschau prévient: « Cette équipe vaut mieux que ce qu’elle a montré ce soir. Le match retour sera tout autre dans le Nord ».

Johan Grebongo et ses partenaires défendront leur fauteuil de leader samedi prochain à Jœuf dans une salle où il est toujours difficile de s’imposer.

La fiche technique à partir des stats relevées par Philippe Pelz et Sébastien Grob (un grand merci à eux):

Mulhouse/Pfastatt BA – Tourcoing SM 81-52.

Mulhouse, Palais des sports. Environ 500 spectateurs.

Les quart-temps : 17-18, 24-11 ; mi-temps 41-29 ; 23-14(64-43), 17-9.

Arbitres: M. C. Funfrock et Mme C. Ba.

MPBA: 28 paniers sur 63 tirs 44,4 % dont 9 sur 20 à trois points 45 % (Diehl 4), 16 lancers francs sur 22 72,7 %, 48 rebonds (Grebongo 11) dont 12 offensifs (May Thompson et Grebongo 4), 20 passes (Plasse 6), 20 balles perdues (Ekani 4), 11 interceptions (Sarkis et Diehl 3), 4 contres (May Thompson 3) ; 20 fautes provoquées (May Thompson et Grebongo 5), 12 fautes personnelles. Evaluation collective : 109. Les points: Plasse 11 (12), May Thompson 15 (20), Diehl (cap.) 17 (21), Grebongo 3 (15), Ekani 20 (16) puis Sarkis 7 (11), Giaimo 8 (11). Non entrés en jeu: Gitta, Willig. Entraîneur: Monschau.

SMT: 23 paniers sur 68 tirs 33,8 % dont 4 sur 19 à trois points 21,1 % (Hannequin, Le Borgne, Ouango, Vanticke), 2 lancers francs sur 6 33,3 %, 30 rebonds (Le Borgne, Defoe et Vantilcke 6) dont 9 offensifs (Defoe 3), 6 passes (Hannequin 2), 18 balles perdues (Defoe 6), 11 interceptions (Hannequin et Defoe 3), 2 contres (Plomteux 2) ; 12 fautes provoquées (Le Borgne et Defoe 3), 20 fautes personnelles. Evaluation collective : 21. Les points: Hannequin 5 (4), Lusakueno 4 (0), Ouango 7 (-4), Defoe 16 (11), Vantilcke (cap.) 7 (2) puis Fixy (-3), Le Borgne 9 (8), Plomteux 4 (1), Rivière (1). Entraîneur: Denisot.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

Source : Mulhouse/Pfasttat 

NM2 : Grebongo et Mulhouse/Pfasttat confortent leur fauteuil de leader
Retour à l'accueil