Memphis domine les Mavericks

Les Clippers, tombeurs d'Atlanta (127-119), et Memphis, qui a dominé Dallas (98-88), ont rejoint Portland en tête à l'Ouest.

Clippers et Grizzlies reviennent en tête
La soirée était, sur le papier, autrement moins compliquée à gérer pour les Los Angeles Clippers et les Memphis Grizzlies. En s'imposant, les deux formations ont ainsi remporté leur 11e victoire de la saison (5 défaites), synonyme de partage de la première place à l'Ouest avec les Portland Trail Blazers. Maladroits (43 %), les Clippers se sont tout de même employés chez les Atlanta Hawks (127-119), dont le compteur victoire reste bloqué à 3 (14 défaites). Doc Rivers s'est reposé sur un excellent Montrezl Harrell (25 pts à 5/10, 5/18 aux lancers, 11 rbds, 5 int) en sortie de banc tandis que le rookie Trae Young a brillé en cumulant 25 points (à 8/22) et 17 passes décisives. Menés de sept points à l'entame du dernier quart, les Clippers l'ont emporté sur un 38-23 inscrit dans l'ultime période.

En attendant l'éventuelle arrivée de Joakim Noah, les Memphis Grizzlies continuent de prouver qu'ils ont trouvé une belle assise défensive cette saison, probablement la meilleure de la Ligue. À domicile, face aux Mavericks, ils n'ont encaissé que 88 points (victoire 98-88) et ont pu se reposer sur leur duo Conley-Gasol afin de l'emporter. Le meneur de jeu a été extrêmement adroit à trois points (7/11) et a terminé meilleur marqueur du match (28 pts, 5 rbds, 7 pds). Le pivot espagnol y est allé de son double-double (17 pts à 6/16, 15 rbds). Malgré DeAndre Jordan (17 pts, 20 rbds) et Luka Doncic (15 pts à 6/20, 10 rbds), les Mavericks (7v-9d) ont une nouvelle fois prouvé qu'ils ont beaucoup de mal hors de leurs bases (1v-7d). Ils sont désormais 13e à l'Ouest.

Retour à l'accueil