Les Rockets battus à Cleveland

Grosse surprise avec la défaite de Houston à Cleveland (117-108). Milwaukee a dominé San Antonio (135-129).

Houston se perd à Cleveland
Le résultat a de quoi surprendre : les Houston Rockets, placés parmi les favoris de la Conférence Ouest, battus chez les Cleveland Cavaliers (117-108), seulement trois victoires au compteur au moment de leur affrontement. À l'issue de la rencontre, les Texans ne se sont pas cherché d'excuses, et n'ont même pas tenté d'invoquer l'absence de Chris Paul (repos), deuxième meilleur marqueur et meilleur passeur de l'équipe, comme motif valable. « On les a mis en confiance, on leur a donné des rebonds offensifs, des deuxièmes chances. Voilà tout », a pesté James Harden, auteur de 40 points (à 14/30) et 13 passes. Si Eric Gordon (28 pts à 8/16) a plutôt bien suppléé Paul, les solutions des Rockets ont été beaucoup trop limitées.

44-16
Le banc de Cleveland, emmené par Jordan Clarkson (20 pts à 8/16) a largement dominé celui de Houston avec 44 points marqués contre 16.

Côté Cavaliers, la satisfaction était de mise, forcément, avec cette victoire référence face à une grosse cyclindrée. Les Cavs viennent de remporter deux matches de rang, et semblent avoir trouvé quelques clés pour exister sur le parquet. « Ce n'est pas compliqué, a avoué Larry Drew, l'entraîneur. Il faut jouer dur tous les soirs pour se donner une chance. On commence à le faire. On commence à voir des gars jouer avec beaucoup plus de confiance. » Un compliment qui vise notamment le rookie Collin Sexton, intenable (29 pts à 14/21), ou encore Tristan Thompson (16 pts à 6/12, 20 rbds). S'ils sont toujours englués à la 14e place de la Conférence Est, les Cavaliers espèrent obtenir plus souvent ce genre de résultat. Pourquoi pas dès lundi, face aux Minnesota Timberwolves. Dans le même temps, Houston cherchera à se relancer à Washington.

Retour à l'accueil