Les Lakers s'en sortent de justesse face aux Mavericks

Les Lakers ont eu besoin d'un lancer-franc réussi par LeBron James, à deux secondes du buzzer, pour éviter de subir une improbable défaite à domicile contre Dallas (114-113).

A trois minutes et demie de la fin du match, le public du Staples Center pensait que l'affaire était dans la poche. Les Lakers menaient de 13 longueurs (111-98), et rien ne semblait indiquer que les Mavericks, qui restaient sur quatre revers d'affilée, ne seraient en mesure de renverser le cours du match. Mais Luka Doncic, le prodige slovène, a pris ses responsabilités : avec une sérénité toujours aussi bluffante pour son âge (19 ans), l'ancienne star du Real Madrid a distribué deux passes et inscrit six points dans le money time, dont le panier de l'égalisation à sept secondes du buzzer (113-113) pour arracher la prolongation.

Du moins, c'est ce qu'il pensait. Sur l'ultime remontée de balle des locaux, son équipier, Wes Matthews, a en effet commis une faute incompréhensible sur LeBron James, envoyant la superstar des Lakers sur la ligne des lancers-francs. Ce dernier n'en demandait pas tant : après avoir manqué sa première tentative, il réussira la deuxième pour offrir aux siens un succès beaucoup plus difficile qu'il n'aurait dû l'être. « C'est Halloween, il fallait donner une petite frayeur au public », sourira-t-il après la rencontre.

Il s'agit de la troisième victoire des Lakers cette saison, construite grâce à un cinq de départ efficace où personne n'a flanché : James (29 points, 5 rebonds, 6 passes, 3 interceptions), mais aussi Javale McGee (16 points, 15 rebonds, 5 contres) et Kyle Kuzma (18 points, 8 rebonds). Après sa folle fin de match, Doncic (14 points, 7 passes), après la rencontre, il s'est approché du vestiaire californien pour effectuer une demande auprès d'un membre du staff de la franchise. Quelques instants plus tard, ce dernier ressortait avec le maillot dédicacé de James. « J'en rêvais, admettra-t-il. J'attendais ce match avec impatience. C'était vraiment spécial. »

Retour à l'accueil