Joel Embiid trop fort pour Miami

Les Sixers de Philadelphie se sont relancé à Miami (124-114) grâce à excellent Joel Embiid, auteur de 35 points, 18 rebonds et 3 passes en 35 minutes. 

Philadelphie se relance en attendant Butler
Au centre de l'attention il y a trois jours lorsqu'il a été annoncé que Jimmy Butler allait rejoindre la franchise (en échange notamment de Dario Saric et Robert Covington), les Sixers ont prouvé qu'ils sont capables de tenir la cadence à l'Est sans être au complet. Défaits dimanche à Memphis (112-106 après prolongation), les protégés de Brett Brown ont pris le meilleur sur le Miami Heat (124-114) dans le sillage d'un Joel Embiid omniprésent (35 pts à 8/15, 18 rbds, 3 pds). Le pivot camerounais s'est distingué par son énorme activité et une agressivité inégalée, qui lui a notamment permis d'obtenir 20 lancers francs (16 marqués). « J'admets que parfois quand je regarde la feuille de match, je suis choqué de voir combien il a dominé », a apprécié Brown.

Dépassé par Embiid et malmené par J.J. Redick (25 pts à 11/20, le Heat s'est compliqué la tâche en perdant 15 ballons, « dont certains plus coûteux que d'autres » selon Erik Spoelstra. Handicapés par les fautes, Hassan Whiteside (13 pts à 5/8, 11 rbds) et Kelly Olynyk (13 pts, 7 rbds) ont laissé le champ libre à Embiid. Voilà Philadelphie seul troisième à l'Est (9v-6d) et le visage de la franchise sera clairement modifié pour sa prochaine sortie puisque Jimmy Butler devrait faire ses grands débuts à l'occasion du déplacement à Orlando. Miami, qui n'a plus gagné depuis trois matches, se rendra à Brooklyn dans le même temps.

Retour à l'accueil