Denver enfonce Minnesota

On peut ne remporter qu'un quart-temps sur quatre et tout de même triompher. Les Denver Nuggets l'ont prouvé sur le parquet des Minnesota Timberwolves en s'appuyant sur un troisième quart à sens unique (35-18) afin de l'emporter (103-101). Un joli résultat à l'extérieur pour la franchise qui avait perdu six de ses sept matches précédents. Ce succès est d'autant plus appréciable que Nikola Jokic - seul joueur de la Ligue avec LeBron James à mener son équipe en points, rebonds, passes et interceptions - était dans un soir sans au tir (7 pts à 3/13). Cela n'a pas empêché le pivot de régaler ses partenaires (12 rbds, 10 pds), laissant Paul Millsap (25 pts à 11/13, 5 rbds, 5 pds), Jamal Murray (18 pts à 6/15) et Gary Harris (17 pts à 7/16) faire l'essentiel du travail.

6
Denver n'a tenté que 6 lancers francs au cours de la rencontre (réussis). Les Timberwolves ont fini la rencontre à 22/26 dans l'exercice.

Malgré les bonnes prestations de Karl-Anthony Towns (22 pts à 7/14, 7 rbds) et Derrick Rose (20 pts à 6/11), Minnesota continue de s'enfoncer à l'Ouest et pointe à une inquiétante 14e place (7v-11d), loin devant Phoenix (3v-14d). Les Wolves n'ont gagné que trois de leurs dix derniers matches et l'enchaînement des trois prochains matches (@Brooklyn, contre Chicago, @Cleveland) s'annonce déjà crucial pour la suite de la saison.

Retour à l'accueil