Cinq faits marquants de la première journée du FIBA ACCW 2018

MAPUTO (FIBA Africa Women’s Champions Cup 2018) - Quelle belle journée de basket dans la capitale mozambicaine pour lancer le très attendu tournoi continental qui a attiré 10 clubs d’Afrique !1.

LES FANS MOZAMBICAINS

Cinq faits marquants de la première journée du FIBA ACCW 2018

Des centaines de spectateurs ont pris d’assaut le pavillon Maxaquene arborant les couleurs verte et blanche pour soutenir leur club de cœur face au tenace club kényan Equity Hawks.

2. JAMILA NANSIKOMBI

Zama, comme on l'appelle affectueusement chez elle en Ouganda, a inscrit le plus grand nombre de points de la journée (25 points) pour mener Kenya Ports Authority(KPA) à une victoire 80-58 face aux Lakers du Zimbabwe qui faisaient leur début dans la compétition.

Pour sa première à ce stade, elle ne s’est pas posée trop de questions.

Cinq faits marquants de la première journée du FIBA ACCW 2018

3. FELIZARDA JORGE (InterClube)

Les grands moments ont besoin de grandes joueuses, et Jorge l'a démontré aujourd'hui. Dès le début du match, elle enchaînait les tirs à trois points, prenait des rebonds, répondait présente en défense et motivait ses coéquipières. Tout cela parce qu'elle voulait vraiment que son équipe démarre sur une bonne note, et c’est mission accomplie.

4. L'AGE VAUT DE L'OR

Cinq faits marquants de la première journée du FIBA ACCW 2018

Le basketball est un sport très fédérateur au Mozambique. Et cette photo l'exprime mieux.

5. INGVILD MACAURO (Ferroviario de Maputo)

Parfois, les actions valent mieux que les mots. Et quand on est capitaine, il n’y aucune excuse à part donner l’exemple. 16 points sur la feuille de match pour mener son équipe à sa première victoire.

FIBA

Retour à l'accueil