Boston s'incline pour la deuxième fois contre le Jazz

Après leur excellent match contre Toronto, les Boston Celtics sont restés muets face au Utah Jazz (98-86).

Un Boston sans idée contre le Jazz
Au lendemain de leur éclatante victoire contre les Toronto Raptors, les Boston Celtics ont offert un visage bien moins séduisant face au Utah Jazz. À tel point que l'entraîneur, Brad Stevens, a jeté l'éponge très tôt en début de quatrième quart, avec huit minutes à jouer encore, pour envoyer ses remplaçants finir le match. « Il avait le sentiment qu'on n'allait nulle part, a précisé Al Horford (9 pts, 6 rbds). Ça ne peut pas être seulement un ou deux gars qui font tout ce que l'équipe doit faire. »

Kyrie Irving (20 pts à 8/16 8 rbds) et Jayson Tatum (10 pts à 5/11) ont été les deux seuls joueurs des Celtics à atteindre ou dépasser la barre symbolique des dix points inscrits. Très maladroits (38,5 %), les locaux ont laissé le Utah Jazz mener la partie comme il le souhaitait, à l'image d'un Donovan Mitchell beaucoup plus inspiré que la veille. À ses 28 points (à 10/21) inscrits (contre 31 à 13/35 contre Philadelphie), l'arrière a ajouté 6 passes décisives et trois interceptions. Ricky Rubio (20 pts, 4 rbds, 2 pds), Rudy Gobert (12 pts, 9 rbds) et Derrick Favors (10 pts, 8 rbds) ont joué les fidèles lieutenants et se sont ainsi relancés à l'Ouest (8v-8d, 10e) après deux revers consécutifs.

Retour à l'accueil