Anthony Davis s'occupe des Nuggets

Les Denver Nuggets ont rechuté face à un grand Anthony Davis pour les New Orleans Pelicans (125-115).

Anthony Davis fait replonger les Nuggets
« Il est dur à arrêter. C'est un excellent joueur. Nous n'avons pas fait du bon boulot ce soir. » Ce genre de phrase pourrait être prononcée par pratiquement n'importe quel joueur de NBA lorsqu'il s'agit de décrire à quel point Anthony Davis domine sa discipline. Samedi soir, c'est Nikola Jokic (25 pts à 10/20, 10 rbds, 8 pds) qui a concédé que l'intérieur des New Orleans Pelicans a été supérieur en tout point et a ainsi infligé aux Nuggets une cinquième défaite en six matches.

31-8
New Orleans a inscrit 31 lancers francs (en 34 tentatives) contre seulement 8 pour Denver (13 tentatives).

Auteur de 40 points, avec une énorme 20/21 aux lancers, Davis a également ajouté 8 rebonds et 8 passes décisives - un record personnel - à sa prestation. « Je me suis rendu compte que les équipes m'attendent et se préparent spécifiquement contre moi, a révélé AD. Ils ne veulent pas que je performe je suppose, donc j'essaye de trouver mes coéquipiers et ceux qui sont en confiance et qui mettent leurs tirs. Je sais et ils savent où il faut être et où j'aime qu'ils soient. »

Anthony Davis a ainsi pu s'appuyer sur Nikola Mirotic (20 pts, 10 rbds) et Julius Randle (21 pts, 10 rbds) afin de faire la différence, tout en provoquant bon nombre de fautes. Michael Malone, entraîneur de Denver, s'est d'ailleurs fendu d'une sortie sur sujet qui pourrait lui valoir une amende : « J'ai trouvé que nous faisions des choses qui auraient dû nous rapporter plus de lancers. De toute évidence les arbitres ne sont pas allés dans ce sens ce soir. Ils les (New Orleans) vus prendre des fautes assez souvent. » Au classement de la Conférence Ouest, les deux équipes sont au coude à coude malgré leurs formes opposées (5 victoires en 6 matches pour les Pels) : Denver est sixième (10v-6d) tandis que New Orleans est 7e (9v-7d).

Retour à l'accueil