Aisha Mohammed (First Bank) : «l'expérience nous a été très utile»

MAPUTO (FIBA Africa Women’s Champions Cup 2018) – Pour gagner les grands matchs, il faut de l'expérience et du caractère. Et c’est ce que Aisha Mohammed a réussi à faire pour aider les ‘Elephant Girls’ à venir à bout d’une tenace équipe de FAP 69-66, se qualifiant ainsi pour les demi-finales qui auront lieu ce samedi au Pavillon Maxaquene.

Mohammed a marqué 23 points et pris 7 rebonds pour aider les ‘Elephant Girls’ qui ont peiné pour remporter le match dans les 20 dernières secondes après qu’Alexandra Green, la meneuse de jeu de FAP, ait manqué deux lancers francs. Ensuite son équipe n’a pas su profiter de la possession du ballon.

"L'EXPÉRIENCE NOUS A ÉTÉ TRÈS UTILE PARCE QUE CES FILLES ONT VRAIMENT BIEN JOUÉ. ELLES ÉTAIENT AGRESSIVES ET NOUS LES SOUS-ESTIMIONS UN PEU CAR NOUS AVONS COMMENCÉ TRÈS LENTEMENT ET AVEC UNE DÉFENSE EN ZONE, CE QUI NOUS A RALENTI ET LEUR A DONNÉ L'AVANTAGE."
- Mohammed

Nkem Akaraiwe et Ginette Mfutila ont ajouté respectivement 15 et 13 points pour pallier la mauvaise prestation de Jasmine Nwajei, l’une des meilleures marqueuses qui n’a inscrit que six points.

Mohammed a admis que la complaisance leur a presque coûté le match, mais l'expérience acquise au fil des ans les a aidé à rester à une distance raisonnable et leur a permis d'en sortir victorieuses.

"L'expérience nous a été très utile parce que ces filles ont vraiment bien joué. Elles étaient agressives et nous les sous-estimions un peu car nous avons commencé très lentement et avec une défense en zone, ce qui nous a ralenti et leur a donné l'avantage", a-t-elle expliqué.

"Nous avons tiré des leçons de ce match parce que demain (ce samedi) contre le Ferroviario de Maputo, nous aurons un match difficile. C’est une équipe bien meilleure, qui est également disciplinée."

Mohammed, qui a remporté le FIBA Women’s AfroBasket 2017 avec le Nigéria, a disputé la Coupe du Monde Féminine de la FIBA en Espagne, contribuant à la qualification de son équipe pour les quarts de finale, une première pour une équipe africaine, et espère maintenant avoir le même succès en club avec First Bank.

FIBA

Retour à l'accueil