Walter Tavares élu MVP du mois d'octobre de l'Euroleague

Très brillant depuis le début de la saison, le pivot Cap-verdien du Real Madrid, Walter Tavares (26 abs, 2.21 m) a été élu lundi MVP du mois d'octobre de l'Euroleague. L'ancien pivot des Cleveland Cavaliers a guidé le Real Madrid vers quatre victoires consécutives en quatre matchs disputé dans le mois d'octobre. 

En octobre, Walter Tavares tournait en moyenne de 10.3 points à 72.7% de réussite à 2-points, 77.8% au lancer franc, 9.5 rebonds et 3 contres pour 19.5 d'évaluation, soit la sixième meilleure performance de la compétition, à la minute près. 

Il était troisième avec un PIR (Évaluation) au prorata de 35,4 en 40 minutes. Il a aussi l'habitude de décourager et de modifier les plans tactiques des équipes adverses d'une manière qui ne peut être vue dans les statistiques. Tout ce qui précède en fait le moment idéal pour que Tavares soit désigné MVP du mois, le plus grand pivot de l'histoire de l'EuroLeague!

Le titre de MVP du mois en est à sa 15e saison. Bien que les statistiques et les cotes d'indice de performance soient prises en compte pour l'attribution, elles ne permettent pas à elles seules de déterminer qui est honoré. Le vainqueur est nommé par l'Euroleague basketball en fonction de ses performances et de celles de son équipe. Le prix pour le mois d'octobre concernait les quatre matchs de saison régulière joués par toutes les équipes lors des quatre premières journées.

Une des caractéristiques de son fantastique mois d’octobre est la façon dont Tavares s’est amélioré à chaque match. Et cela malgré un début de saison avec 12 points, 6 rebonds et 2 contres pour 16 d'évaluation lors de la victoire à domicile du Real Madrid face au Darussafaka Tekfen Istanbul (109-93). Ensuite contre AX Armani Exchange Olimpia Milan lors de la deuxième journée, Tavares avait eu des ennuis pendant une bonne heure et Madrid a été mené de 15 points. À son retour, Tavares a changé le jeu avec 8 points, 6 rebonds et 2 contres en deuxième période, alors que Madrid s’est bataillé pour s'imposer à  Milan (85-91). Tavares a terminé la rencontre avec 18 d'évaluation (PIR), mais sa présence défensive était la clé, Milan a marqué 12 sur 19 (63,2%) à deux points au première période et seulement 7 sur 25 (28%) après le retour de Tavares sur le parquet.

Ensuite, à la maison, Tavares a obtenu 11 rebonds et 4 contres pour 19 d'évaluation et a globalement arrêté le KIROLBET Baskonia Vitoria-Gasteiz permettant au Real Madrid de signer une troisième victoire consécutive (97-79). Tavares a gardé sa meilleure performance en octobre pour la quatrième journée, réalisant un double-double (10 points et 14 rebonds avec 3 autres contres), permettant au Real Madrid de terminer parfaitement son mois d'octobre avec une victoire à domicile contre le Buducnost VOLI Podgorica (89-55). Cet effort défensif, ancré par Tavares, a donné à Madrid la rare distinction de posséder à la fois la meilleure attaque de l'EuroLeague (96,5 points inscrits par match) et la meilleure défense (78 points de moyenne encaissés par match).

À la fin du mois d'octobre, Tavares avait bloqué 12 lancers, soit 5 de plus que tout autre joueur de l'EuroLeague, et 28 rebonds défensifs, soit 6 de plus que quiconque, malgré le 59ème rang du nombre de minutes disputées pour le mois. De même, ses 14 rebonds contre Buducnost et ses 4 blocs contre Baskonia sont les deux meilleures performances de tous les matchs de la saison en EuroLeague. Ce qui ne peut pas être compté facilement, ce sont les nombreuses fois où les joueurs adverses ont dribblé dans la peinture, sans solution et contraints de passer le ballon à l'extérieur, de peur que leur tir soit bloquer par Tavares. Ce facteur d’intimidation et cette force de dissuasion n’ont toutefois pas échappé aux supporters du Real Madrid, qui auront alors la chance de montrer leur reconnaissance à Tavares lorsqu’il recevra le titre de joueur par excellence du mois d’octobre lors d’un prochain match à domicile.

Retour à l'accueil