Les quatre joueurs africains, evoluent dans le championnat de France de Pro B.

Les quatre joueurs africains, evoluent dans le championnat de France de Pro B.

L'ailier-interieur congolais, Ruphin Kayembe 🇨🇩 et son club d'Evreux ont concédé hier leur seconde défaite de la saison en Pro B face à Rouen Métropole (92-94). Les 8 points et 11 rebonds de Kayembe n'ont pas suffi aux locataires de la Salle Jean Fourré de s'imposer face au trio africain de Rouen, Bassoumba🇨🇬-Moneke🇳🇬-Nwogbo🇳🇬

Pour sa deuxième saison avec Evreux en Pro B, Ruphin Kayembe (26 ans, 2.01 m) a disputé 3 matchs cette saison pour 3 titularisations dans le cinq majeur. Il tourne en moyenne de 11 points à 60.9% de réussite à 2-points, 100% de réussite à 3-points et 57% au lancer franc et 9.7 rebonds pour 16 d'évaluation en 25 minutes. 

Joueur intérieur de formation, Kayembe a débuté sa carrière  au Daring Club Motema Pembe en République Démocratique du Congo, où il a également joué pour le BC Kauka, BC Mazembe et le BC Molokai avant de rejoindre l'Europe, précisément à Cibona Zagreb, le club le plus mythique de la Croatie.

Pour sa part, le pivot congolais de Rouen, Earvine Bassoumba 🇨🇬 (22 ans, 2.05 m) s'est contenté de 5 points et 5 rebonds en 10 minutes, tandis que l'ailier nigérian Chima Moneke 🇳🇬 (23 ans, 1.90 m) a brillé avec 14 points, 6 rebonds et 2 passes pour 16 d'évaluation en 29 minutes. Son compatriote Zimmy Nwogbo 🇳🇬 (27 ans, 1.90 m) s'est mis également en valeur avec 14 points dont 6/6 au tir et 3 rebonds en 29 minutes. 

La rédaction de News Basket Beafrika

Retour à l'accueil