Présaison NBA : Giannis Antetokounmpo fait très mal aux Timberwolves !

Il y a quelques jours, le grec d'origine nigériane Giannis Antetokounmpo assurait n’être qu’à 60 ou 65% de ses moyens. Qu’est-ce que ça va être quand il sera à 100%… Car cette nuit, le nigérian a littéralement découpé le semblant de défense adverse, dans la large victoire des Bucks devant les Wolves (143-121 !). Sa ligne de statistiques est assez hallucinante : 32 points (à 13/17 aux tirs), 12 rebonds, 10 passes et 3 interceptions, pour 49 d’évaluation. Avec, précision importante, 25 minutes de temps de jeu ! De son côté, son compatriote nigérian du Minnnesota, Josh Okogie termine le match avec 11 points, 5 rebonds et 3 passes décisives en 24 minutes, tandis que Gorgui Dieng s'est contenté de 6 points, 5 rebonds et 3 passes décisives en 22 minutes. 

En plus des chiffres, on retient l’impression visuelle laissée par le Grec originaire du Nigéria, avec sa facilité à scorer, après avoir remonté le ballon, face à une défense, certes suspecte cette nuit, qui se remet en place. Avec à l’arrivée, un paquet de dunks dans la boîte à « highlights ». Derrière le Grec, Khris Middleton (22 pts) a fait du Khris Middleton tandis que Christian Wood a terminé une présaison convaincante avec les Bucks. Ces derniers, qui ont rentré 25 tirs de loin, comptaient déjà 30 points d’avance à la pause dans ce match (84-53)…

Côté Wolves, qui jouaient sans Jimmy Butler et Andrew Wiggins, difficile de retenir du positif hormis la ligne propre de Taj Gibson, mais un peu dans le vide. Minnesota en termine avec une victoire en cinq match de présaison. Et surtout, près de 124 points encaissés en moyenne.

Retour à l'accueil