Ouganda : Jamila Nansikombi a hâte de participer à la Coupe d'Afrique de FIBA 3×3

KAMPALA (FIBA 3x3 Africa 2018) – L’édition 2018 de la Coupe d'Afrique de FIBA 3x3 qui sera déroulera du 9 au 11 novembre 2018 à Lomé est une aubaine pour la jeune ougandaise Jamila Nansikombi.

La joueuse de 21 ans, qui vient de représenter l’Ouganda - la seule équipe africaine - à la Coupe du Monde FIBA 3x3 des U23 en Chine, s’est imposée au cours de cette dernière année comme le visage du basket-ball 3x3 féminin en Ouganda.

Rapide, athlétique et surtout dotée d'une incroyable lecture de jeu, 'Zama', telle que connue dans le milieu du basketball local, a bien maîtrisé la version réduite du basketball.

"JE DOIS RECONNAÎTRE QUE LE BASKET-BALL 3X3 EST ENTRÉ DANS MA VIE AU BON MOMENT. J'AI JOUÉ TRÈS PEU DE MATCHS AVEC L'EQUIPE NATIONALE 5x5 DEPUIS QUE J'AI QUITTÉ LE LYCÉE. QUE DEVRAIS-JE VRAIMENT FAIRE SANS LE 3X3 ? CELA M’A PERMIS D’AVOIR PLUS D'OPPORTUNITÉS DE JOUER
- Nansikombi

Zama, qui a également participé à la Coupe du Monde FIBA 3x3  2018 disputée en juin dernier aux Philippines, a été la meilleure marqueuse du FIBA 3x3 Africa Cup 2017 au Togo, un succès qui a depuis aiguisé son appétit pour davantage de succès sur la scène internationale.

Dans une interview exclusive avec FIBA.basketball, Zama a déclaré : "C’est une très belle expérience car j’ai appris beaucoup de choses sur et en-dehors des terrains de basketball. Des choses que je n’aurais jamais apprises si je n’avais pas voyagé ou que je n’apprendrais que dans les années à venir. J'espère pouvoir appliquer tout ce que j'ai appris et en apprendre davantage sur ce que je ne sais pas encore de ce sport. "

"Je dois reconnaître que le basket-ball 3x3 est entré dans ma vie au bon moment. J'ai joué très peu de matchs avec l'équipe nationale 5x5 depuis que j'ai quitté le lycée. Que devrais-je vraiment faire sans le 3x3 ? " s’est-elle interrogée ?

"J'aime le basket-ball 3x3 car cela permet de réfléchir en tant que joueuse sur la façon de jouer avec ou sans coéquipières de sorte à pouvoir développer ses compétences et expériences personnelles."

Ouganda : Jamila Nansikombi a hâte de participer à la Coupe d'Afrique de FIBA 3×3

"Cela me convient très bien parce que je suis une joueuse prête à prendre beaucoup de risques pour la victoire de mon équipe, surtout avec le ballon. Le basket-ball 3x3 est le genre de sport dans lequel vous devez prendre beaucoup de risques pour acquérir de l'expérience et apprendre de vos erreurs. "

Avec les yeux rivés sur la plus grande compétition continentale qui regroupera 12 équipes notamment le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, l'Égypte, le Ghana, le Mali, le Nigéria, le Togo et l'Ouganda, Zama se prépare désormais pour le voyage de Lomé, en Afrique de l’Ouest.

Cependant, elle admet que reproduire sa performance de l'année dernière ne sera pas une promenade de santé, mais elle est prête à relever le défi. L’an dernier, 34 de ses 44 points avaient été marqué de derrière l’arc. En effet, son habileté au tir sera à nouveau testée par les meilleures en lice.

"J'ai hâte d'y être, mais ce ne sera pas facile. Je dois travailler très dur pour cela. Et c'est ce que je ferai toujours et espérer en tirer le meilleur."

Le Mali, le Nigéria et l’Égypte sont les équipes dont Zama se méfie le plus, mais elle rappelle : "notre objectif n’est pas de participer à la compétition juste pour la forme. Nous jouerons avec le cœur en espérant le meilleur pour notre pays."

"C'est très important car personne ne veut connaître les réponses et ne pas être en mesure de les écrire sur sa feuille pendant les examens. J’ai hâte de jouer à mon meilleur niveau dans chaque tournoi de 3x3 dans lequel j’aurai l'occasion de participer."

Zama est un produit du programme Fast Track lancé par la FIBA dans le cadre d’un plan de performance à long terme afin de préparer les joueuses pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, où le basketball 3x3 fera sa première apparition.

FIBA

Retour à l'accueil